Lépilémur à pattes blanches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lépilémur à
pattes blanches

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lepilemur leucopus

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Primates
Famille Lemuridae
Genre Lepilemur

Nom binominal

Lepilemur leucopus
Forsyth Major, 1894

Répartition géographique

alt=Description de l'image Lepilemur leucopus range map.svg.


Statut de conservation UICN

DD  : Données insuffisantes

Le lépilémur à pattes blanches (Lepilemur leucopus) est un primate appartenant à la famille des Lemuridae et endémique de Madagascar.

Description[modifier | modifier le code]

C'est les plus petit des Lépilémurs. Il a une longueur corps et tête de 18 à 21 centimètres et une longueur de la queue de 23 à 25 cm. Son poids est autour de 0,5 à 0,6 kg. Son pelage est gris clair sur le dessus, les épaules, les bras et les cuisses peuvent avoir une légère teinte brunâtre. La gorge, le ventre et le bout des pattes sont blanc à gris, cette couleur peut s'étendre sur les flancs. La tête arrondie est grise, les grandes oreilles rondes ont de petite touffes de poils blancs à l'arrière. Les grands yeux sont entourés de gris, blanc, etc.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Il habite l'extrême sud de Madagascar, en bordure de savanes et de forêts de Didiereaceae.

Comportement[modifier | modifier le code]

Comme tous les Lépilémurs, c'est un animal nocturne qui dort le jour dans des cavités d'arbres ou dans la végétation luxuriante. Il occupe un territoire relativement faible de 0,2 à 0,4 hectares. Pour ses congénères de même sexe, il marque son territoire par ses cris, le territoire d'un mâle peut, cependant, chevaucher le territoire de une ou plusieurs femelles. Parfois, un mâle et une femelle dorment ensemble mais ils vont en quête de nourriture séparément.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Leur régime alimentaire se compose principalement de feuilles, éventuellement de bourgeons, de fleurs et de fruits. La faible valeur nutritive de ces aliments fait qu'il a de longues périodes d'inactivité, en particulier pendant la saison sèche, ou les conditions météorologiques.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Entre octobre et novembre, la femelle donne naissance, après environ 130 jours de gestation, à un seul petit.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :