Léopold V d'Autriche-Tyrol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léopold V d'Autriche et Léopold d'Autriche.
Portrait de l'archiduc Léopold d'Autriche-Tyrol par Joseph Heintz, Kunsthistorisches Museum

Léopold V d'Autriche-Tyrol ou Léopold Guillaume d'Autriche, né le à Graz et mort le à Schwaz (Tyrol) est un membre de la maison des Habsbourgs. Il règne sur l'Autriche antérieure et le Tyrol à partir de 1619 et il est évêque laïc des diocèses de Passau en Bavière et de Strasbourg en Alsace (jusqu'en 1625).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Léopold est le fils de l'archiduc Charles II d'Autriche-Styrie et de son épouse Marie-Anne de Bavière, fille du duc Albert V de Bavière. Il est le frère puîné de l'empereur du Saint-Empire romain germanique, Ferdinand II d'Autriche.

Léopold est nommé coadjugateur de l'évêque de Passau le 14 novembre 1598 et de Strasbourg en 1598 alors qu'il n'a que douze ans.

Rivalité avec Maximilien III[modifier | modifier le code]

Thaler à l'effigie de Léopold V , 1632.Description avers : Buste de Léopold à droite, en armure, la tête couronnée coupant la légende en haut, tenant de sa main droite un sceptre, sa main gauche tenant la poignée de son épée ; devant .1.6.3.2. .

Le 18 août 1605, il est nommé évêque de Passau en Allemagne et le 24 novembre 1607, il est nommé évêque de Strasbourg.

À partir de 1609, il combat avec ses mercenaires dans la guerre de succession de Juliers contre Maximilien III[réf. nécessaire] et contre Rodolphe II 1611 en Bohème.

En 1619, à la mort de Maximilien, il hérite de son ancien rival l'Autriche antérieure et le Tyrol et il devient alors archiduc d'Autriche antérieure.

Le 19 avril 1626 : quitte ses fonctions d'évêque de Passau et de Strasbourg.

En 1632, il se bat en Valteline et défend le Tyrol contre les suédois. Le 13 septembre 1632, il décède à l'âge de 48 ans.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Armoiries du duc sur la clé de voûte de la chapelle Saint-Ignace de l'église des Jésuites de Molsheim

Léopold a construit un bureau de douane et une église Jésuite à Innsbruck.

Il est intervenu en tant qu'évêque de Strasbourg lors des procès de sorcellerie à Molsheim (Bas-Rhin).

Descendance[modifier | modifier le code]

Léopold épouse Claude de Médicis (1604-1648), avec qui il a cinq enfants :

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Précédé par Léopold V d'Autriche-Tyrol Suivi par
Maximilien III
Gouverneur puis archiduc d'Autriche antérieure
1619-1632
Ferdinand-Charles
Charles de Lorraine
Évêque de Strasbourg
1607-1626
Léopold II Guillaume d'Autriche