Léopold II de Babenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léopold II et Léopold d'Autriche.
Léopold II à la bataille de Mailberg (arbre généalogique des Babenberg, 1489-1492).

Léopold II le Beau (1050 – 12 octobre 1095) est le cinquième margrave d'Autriche de la maison de Babenberg, de 1075 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léopold est le fils d'Ernest de Babenberg et d'Adélaïde de Eilenburg, fille de Dedo II.

Dans la querelle des Investitures, il prend d'abord le parti de l'empereur Henri IV, mais en 1081 à la Diète de Tulln il change de camp sous l'influence de sa femme Ida et l'évêque Altmann de Passau. Il est déposé par l'empereur, qui donne son fief à Vratislav II de Bohême. Ce dernier bat Léopold à la bataille de Mailberg. En fin de compte, Léopold réussit à conserver sa position, mais il perd une partie du territoire de la Moravie du Sud. Léopold résidait à Gars am Kamp.

En 1089 Léopold a aidé à la construction de l'abbaye de Melk en Autriche orientale en faisant don du terrain.

Descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse Ida, fille du comte Rapoto IV de Cham, dont il a :

  • Ida
  • Élisabeth (morte en 1107), mariée à Ottokar, margrave de Styrie[1] ,
  • Gerberge (morte en 1142), mariée en 1100 à Borzijov II, duc de Bohême[1],
  • Léopold III (1073-1136)[1],
  • Sophie (morte en 1154), mariée à Henri III, duc de Carinthie (mort en 1122), puis en 1128 à Sighard, comte de Burghausen (mort en 1142)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d'Europe, Bordas, 1995 (ISBN 2-04-027115-5) Tableau 77 p. 153