Léopold Belliveau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Léopold F. Belliveau (1932 - ) est maire de Moncton de 1988 jusqu'à 1998, et le premier maire acadien de la ville[1]. Pendant son mandat, il introduit l'un des premiers services d'eau municipaux à gestion privée en Amérique du Nord[2].

Il est élu au conseil de la ville d'abord en 1969 et retient son siège comme conseiller du quartier 3 et ensuite comme conseiller général jusqu'à sa défaite à l'élection municipale de juin 1979. Il est réélu en mai 1980 et devient maire-adjoint jusqu'en décembre 1988, lorsqu'il devient maire suppléant suite à la démission de George Rideout pour se présenter aux élections fédérales. Il gagne l'élection au poste de maire en mai 1989 et retient le poste pour trois mandats jusqu'en mai 1998[3]. En tout, il est membre du Conseil de la ville pour presque trente années.

Il est membre du bureau de direction de la Fédération canadienne des municipalités, qui l'inscrit dans son tableau d'honneur en l'an 2000[4].

La Ville de Moncton a récemment nommé une rue en honneur de cet ancien maire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)New Brunswick Wellness, Culture and Sport, "This Week in New Brunswick History!"
  2. (en)"Canada's first major drinking water public-private partnership signed by U.S. Filter and City of Moncton", US Water News Online, May 1998
  3. (en)Edward W. Larracy, Resurgo: The History of Moncton, Volume II, City of Moncton, 1991, p. 470-472
  4. (en)FCM citation, June 4, 2000