Léonce Guilhaud de Lavergne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lavergne.
Léonce Guilhaud de Lavergne

Louis Gabriel Léonce Guilhaud de Lavergne, né à Bergerac le 24 janvier 1809 et mort à Versailles le 18 janvier 1880, est un économiste, homme politique et homme de lettres français.

Il entame sa carrière à Toulouse comme rédacteur de la Revue du Midi, où il publie notamment un compte rendu des Mémoires d'outre-tombe de Chateaubriand, dont il a pris connaissance lors d'une lecture privée chez Mme Récamier.

Il est rédacteur au ministère des Affaires étrangères en 1840, maître des requêtes au Conseil d'État en 1842, puis sous-directeur au ministère des Affaires étrangères de 1844 à 1848. Il est député du Gers de 1846 à 1848, député de la Creuse de 1871 à 1876, puis sénateur inamovible de 1875 à 1880.

Il est professeur d'économie rurale à l'Institut agronomique de Versailles de 1850 à 1852. Il est élu mainteneur de l'Académie des Jeux floraux en 1832 et membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1855.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire encyclopédique usuel (sous le nom de Charles Saint-Laurent, 1842)
  • Essai sur l'économie rurale de l'Angleterre, de l'Écosse et de l'Irlande (1854) Texte en ligne
  • L'Agriculture et la population en 1855 et 1856 (1857)
  • Économie rurale de la France depuis 1789 (1860) Texte en ligne
  • Les Assemblées provinciales sous Louis XVI (1864)
  • La Banque de France et les banques départementales. Suivi d'une notice historique sur la Caisse d'escompte avant 1789 (1865)
  • Les Économistes français du dix-huitième siècle (1870). Réédition : Slatkine, Genève, 1995.
  • Programme d'un cours d'économie et de législation rurales (s.d.)

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]