Léonard Motard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Léonard Motard, né le 27 juillet 1771 à Honfleur (Calvados) et mort le 25 avril 1852[1] à Honfleur, est un militaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du marin François Motard, il s'engage à 15 ans dans la Marine nationale[2]. Il est promu officier à 22 ans, en 1793 et capitaine de frégate en 1797 et voit confier le commandement de L'Orient[2].

Sous-chef de l'état-major général, il participe à la campagne d'Égypte. Il est gravement blessé à bord de son navire au large d'Aboukir et fait prisonnier, avant d'être échangé. Il participe aux campagnes de Méditerranée sous les ordres de l'amiral Brueys et de Saint-Domingue. En 1803, il se voit confier le commandement de la frégate La Sémillante. Il prend part à la bataille de Pulo Aura en 1804.

En récompense des services rendus, l'empereur Napoléon lui décerne la Légion d'honneur en décembre 1809 et le fait baron d'Empire en novembre 1810. En janvier 1811, il commande l'école spéciale de la marine à Toulon. Il est admis à la retraite en 1813[2]. Il est alors contre-amiral. Il se retire à Honfleur, où il meurt.

Il est enterré dans le cimetière de Honfleur, où un mausolée lui a été construit grâce à une souscription locale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On trouve aussi le 26 mai 1852.
  2. a, b, c et d F. Leterreux, « L'étonnante sépulture du baron Motard », Le pays d'Auge, 29 octobre 2010.