Léon S. Kennedy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kennedy.
Leon S. Kennedy
Personnage de fiction apparaissant dans
Resident Evil.

Nom original Leon Scott Kennedy
Origine Américain
Sexe Masculin
Espèce Humain
Cheveux Chatain puis blonds
Yeux bleux
Activité(s) Policier puis agent spécial et garde du corps
Arme(s) favorite(s) HK VP70
Affiliation Police Municipale de Raccoon City (R.P.D)
puis la sécurité du gouvernement Américain (USSS)
Entourage Claire Redfield, Ada Wong
Ennemi(s) Jack Krauser(avant sa "mort"), Albert Wesker(en quelque sorte), Osmund Saddler

Créé par Shinji Mikami
Voix (Voir doublages)
Première apparition Resident Evil 2
Dernière apparition Resident Evil 6

Leon Scott Kennedy (レオン・S・ケネディ, Reon Sukotto Kenedi?) est un personnage des jeux vidéo de la saga Resident Evil (« Biohazard » au Japon). Il est, chronologiquement, l'un des deux personnages principaux de Resident Evil 2, le personnage principal de Resident Evil 4, l'un des deux personnages principaux de Resident Evil: Degeneration, le personnage principal de Resident Evil: Damnation et enfin l'un des trois personnages principaux de Resident Evil 6.

Pendant les événements de Resident Evil 2, Leon est un bleu de la police qui se retrouve dans la ville de Raccoon City pour son premier jour de travail et se trouve confronté au Virus T qui a infesté la ville. Il survivra à l'incident (« un survivant de Raccoon City » comme le dira Albert Wesker en analysant son ennemi). Quelques années plus tard, dans Resident Evil 4, Leon devient un agent secret opérant pour le compte du gouvernement américain et engagé pour protéger la famille du président des États-Unis.

Son histoire[modifier | modifier le code]

Lors de sa première apparition, Leon semble être un jeune homme naïf avec un fort sens de la justice, et ayant pour priorité de venir en aide aux faibles. À ce moment-là, Leon n'a que 21 ans et est envoyé travailler pour le département de la police de Raccoon (R.P.D) dans la division des forces spéciales (S.P.F) après avoir réussi avec brio dans l'académie de police. Il arrive à Raccoon City le 29 septembre 1998, quelques jours après avoir été admis dans la police.

L'incident de Raccoon City[modifier | modifier le code]

Le 29 septembre, Leon est envoyé à Raccoon City pour y effectuer son premier jour de travail. Quand il arrive, la majorité des officiers de police sont déjà morts et la plupart des citoyens mutés en Zombies. Après cette rencontre avec les morts-vivants, Leon rencontre une survivante, Claire Redfield, qui se trouve dans la ville à la recherche de son frère qui a disparu : Chris Redfield. Ensemble, ils décident de trouver refuge au quartier général des R.P.D., mais une fois arrivés, ils sont séparés par un accident et se mettent à chercher un moyen de quitter la ville.

Pendant son parcours au sein du R.P.D, Leon fait la connaissance d'une femme nommée Ada Wong . Ensemble, ils trouvent une entrée qui mène tout droit aux locaux de travaux secrets de la société Umbrella. Peu après, Ada est gravement blessée par un monstre de métal qui semble être une expérience du laboratoire d'Umbrellea . Leon, qui est tombé amoureux d'Ada, la protégera au péril de sa vie mais découvrira aussi qu'elle est un espion qui travaille pour un concurrent inconnu d'Umbrella. Au cours de l'histoire, Leon, pour sauver la vie de Ada, sera blessé par le personnage Anette Birkin. Malgré tout, vers la fin de l'histoire, une personne aide Leon (ou Claire) en lui donnant le lance-roquettes afin de détruire un Tyran. Leon qui se retrouve de nouveau avec Claire et la fille de William Birkin (Sherry Birkin), s'échappe par l'intermédiaire d'un train.

Quelque temps après l'accident de Raccoon City, Leon demanda à un ami, Ark Thompson, de mener une enquête sur une île, Sheena Island, contrôlée par Umbrella.

En décembre 1998, Claire va en Europe pour retrouver Chris, tandis que Leon reste aux États-Unis. Il fait un pacte avec le gouvernement américain pour assurer la sécurité de Sherry.

Post-Umbrella[modifier | modifier le code]

Après la chute d'Umbrella, Leon a passé un accord avec le gouvernement américain qui souhaite l'avoir dans ses rangs. En échange, ceux-là s'occupent de la sécurité de Sherry. Le gouvernement des États-Unis semble voir en lui un potentiel considérable étant donné qu'il a survécu aux incidents de Raccoon City et, cela, malgré le fait qu'il ne soit qu'un novice. Il recevra un entraînement spécial réservé aux meilleurs agents secrets du gouvernement travaillant sous la tutelle du président. Durant son entraînement, Leon rencontrera un autre agent du nom de Jack Krauser. Krauser sera considéré comme mort à la suite d'un accident d'hélicoptère en 2002. À travers un entraînement intensif poussant ceux qui s'y collent à se dépasser jusqu'à leur limite, Leon passera du « bleu malchanceux » qu'il était pour devenir l'un des meilleurs agents du monde.

L'incident de Los Illuminados[modifier | modifier le code]

Durant l'année 2004, Leon, qui a désormais 27 ans, est assigné aux Services Secrets des États-Unis. Sa première mission est classée sous le secret, il doit sauver la fille du président, Ashley Graham, qui est portée disparue depuis peu de temps. Les informations obtenues montreraient qu'elle fut enlevée et se trouverait dans une zone éloignée en Espagne. Leon enquête sur ces informations par lui-même, avec deux membres de la police locale. Néanmoins, il semblerait que quelque chose d'étrange se soit produit à cet endroit et après que les deux officiers ont été tués, Leon se retrouve de nouveau à compter sur ses compétences dans un combat contre la mort. Il apprend par ses supérieurs que les ravisseurs seraient un groupe se faisant appeler « Los Illuminados », une secte religieuse dirigée par un homme du nom d'Osmund Saddler. Cette secte utilise un mystérieux organisme parasite nommé « Las Plagas » pour prendre le contrôle sur la population locale. Durant cette situation qui semble sans espoir, la secte fanatique, qui a demandé la mort de Leon en premier lieu, souhaite ensuite faire de lui l'un des leurs en le contaminant lui aussi, mais après avoir été impressionné par les étonnantes aptitudes de Leon, par méfiance, ils finissent par se raviser une nouvelle fois et veulent définitivement le tuer même avant que celui-ci ne devienne l'un des leurs. Durant sa mission, Leon est aidé par Luis Serra, un homme qui se révélera être un chercheur qui travaillait pour Saddler, le commanditaire de la secte, avant de trahir ce dernier. Aussi Leon, une nouvelle fois, va avoir la chance de rencontrer Ada, qui est aussi impliqué dans cet incident. Elle offre de l'aide à Leon, mais en fait se bat pour atteindre son propre but. Leon est assisté par Hunnigan, une analyste d'informations travaillant sous la tutelle du gouvernement et parle à Leon via un communicateur. Par la suite, Leon voit la transmission être piratée par la secte et est forcé de se débrouiller par lui-même.

Leon finit par trouver Ashley enfermée dans une salle au sein d'une église et devient le responsable de sa sécurité alors que les deux tentent de s'en sortir dans les zones contrôlées par Los Illuminados. Il est révélé ensuite que Leon et Ashley sont tous deux infectés par les plagas et sont maintenant dans une course contre la montre afin de trouver un antidote avant de devenir à leur tour des esclaves de Saddler. Durant ses combats, Leon sera confronté, entre autres, à des individus connectés à Saddler comme le chef du village, Bitores Mendez, et le maître du château, Ramon Salazar. Leon sera aussi confronté à son camarade qu'il côtoyait durant son entraînement aux services secrets des États-Unis : Jack Krauser, qui travaille en tant qu'agent double à la fois pour un parti ne voulant pas se dévoiler et à la fois pour Saddler. Il est révélé au joueur (mais pas Leon, nécessairement) que ce mystérieux troisième individu qui se mêle à cette histoire n'est autre qu'Albert Wesker, pour qui Ada semble travailler aussi. Sans que Leon ne le sache, une bataille secrète fait rage derrière la scène, qui est expliqué lors du mode "Separate Ways" du jeu en jouant avec le personnage d'Ada Wong. Leon finit par se retrouver dans un camp militaire, situé non loin du village, lieu où Saddler et la secte ont trouvé refuge. Combattant à la fois un ennemi revenu à la vie et un ennemi intérieur (le parasite des plagas), ce combat est à la fois une démonstration et un test des compétences et de la force de Leon. Leon se bat contre Krauser une dernière fois et sauve Ashley et lui-même après avoir détruit les Plagas de leur corps en utilisant une machine à radiation développé par Luis durant son travail. Enfin, Leon se bat contre Saddler dans sa véritable forme et, avec l'aide d'Ada, arrive à en finir avec lui et met fin à ses plans (le but de Saddler n'était pas seulement d'être en confrontation et faire du chantage avec le gouvernement des États-Unis qu'il juge être les gendarmes du monde puisqu'étant les plus influents, mais surtout de se fondre au sein de ce gouvernement en s'en appropriant une partie, il pouvait ainsi étendre son influence tout autour du globe ; les plagas allaient l'aider à réaliser ses plans).

Après le combat, Ada oblige, sous la menace d'une arme, Leon à lui remettre l'échantillon tant convoîté des Plagas et se prépare à s'enfuir avant que toute la zone soit détruite. Juste avant de partir, elle donne à Leon un moyen d'évasion pour pouvoir se sauver lui et Ashley (alors que ses ordres auraient dû la faire agir de façon à éviter que Leon survive). Ada Wong jouait en fait à un double jeu à nouveau, à la surface elle exécute la plupart des ordres de Wesker mais en vérité il ne s'agit que d'une façade pour le manipuler : elle travaille pour le compte d'une organisation inconnue (qui est simplement citée sous le nom de L'Organisation) qui veut s'approprier l'échantillon des plagas sous le nez de Wesker (qui travaillait lui-même pour cette Organisation avant de la trahir). Quant à Leon, malgré la tournure des événements, il est conscient qu'il n'a toujours pas mis fin à son affection pour Ada, qui est : « une partie de moi que je ne peux pas oublier » dit-il.

Les évènements d'Harvardville[modifier | modifier le code]

Le Virus T réapparaît un an plus tard à l'aéroport d'Harvardville, sans doute propagé par un groupe terroriste. Le niveau 5 de contamination ayant été décrété, Leon S.Kennedy est envoyé sur place par le gouvernement pour enquêter, toujours sous la houlette d'Ingrid Hunnigan. Sur place, il retrouve Claire Redfield et fait de nouveau équipe avec elle. Plus tard, ils apprendront que le bras droit du sénateur Davis, le directeur de Wil Pharma se serait servi de l'incident pour revendre le Virus G à un mystérieux contact. On peut supposer que ce contact soit Wesker ou Excella Gionne. Mais il s'agit en fait du général Grande. Comme pour Resident Evil 4, Léon fait preuve d'un talent combatif au-dessus des normes et contrairement à de nombreux soldats, réussira à tenir tête face au Monstre-G, qui succombera finalement face à lui. Toutefois, cet épisode ne fait pas vraiment mention du passé, présent et futur de Léon, mais officie plutôt à nous montrer une fois de plus ses capacités hors-norme. À la suite de cette mission, il sera à nouveau renvoyé sur le terrain pour une autre mission dont on ignore tout.

Apparition cinématographique[modifier | modifier le code]

Dans l'adaptation cinématographique de Paul W.S. Anderson Léon est joué par Johann Urb et est le chef de la résistance contre Umbrella Corporation. Il est également amoureux d'Ada et semble plus bavard, souriant et ouvert avec les autres.

Personnalité[modifier | modifier le code]

La personnalité de Leon a beaucoup changé depuis Resident Evil 2. Dans cet opus, Leon semble naïf et possède un sens aigu de la justice. Cependant, les évènements de Raccoon City (notamment sa courte idylle avec Ada Wong et les créatures qu'il y a affronté) le marqueront au point qu'il se souvienne de la catastrophe et l'évoque au début de Resident Evil 4. Par ailleurs, Leon reste discret et n'évoque presque jamais son passé devant les autres. Après cette catastrophe, Leon semble plus taciturne et froid. Par ailleurs, il semble ne plus faire confiance à beaucoup de gens et se montre même sarcastique avec les autres (il provoquera Saddler et Salazar dans Resident Evil 4). Il parait déterminé à accomplir ses objectifs de missions et se montre même inventif dans les situations critiques (il utilisera son grappin pour éviter d'être empalé par Salazar dans Resident Evil 4). Il compte peu d'amis (les seuls qu'il semble posséder sont Claire, Chris et le président des Etats-Unis qu'il sera contraint d'abattre dans Resident Evil 6 car il était infecté par le Virus C) et possède des sentiments amoureux (réciproques) pour Ada Wong depuis les événements de Raccoon City (il aura d'ailleurs toujours tendance à la suivre et à l'aider).

Il semblerait qu'une partie de son expérience en tant qu'agent vienne de la catastrophe de Raccoon City car il sait comment venir à bout d'un bon nombre de créatures venant des laboratoires d'Umbrella Corporation et connait les stratégies concernant les territoires infectés (dans le film Resident Evil Degeneration, il prévient les deux agents qui l'accompagnent de ne jamais venir en grand nombre afin d'éviter une éventuelle contamination et leur indiquent que les couloirs permettant de contourner une grande zone infectée pour rejoindre une sortie s'avère plus longs et dangereux que cette dernière).

Analyse du personnage[modifier | modifier le code]

Au fil des années, Leon est devenu, dans la saga des Resident Evil, l'un des plus grands mystères jamais exploré, ce qui a fait de lui un personnage extrêmement populaire auprès des fans. Alors que son introduction en tant que personnage dans le monde de Resident Evil le montrait comme un officier de police novice dont la situation d'être au mauvais endroit au mauvais moment était plutôt amusante et banale, ce qui a vraiment causé son début de popularité était, jusqu'à alors, plus son rôle qu'il occupait derrière la scène de la saga.

Après Resident Evil 2, comme Wesker, Leon semblait devenir un personnage majeur dans la manipulation dans divers événements. Il passe un pacte avec le gouvernement des États-Unis pour préserver la sécurité de Sherry Birkin comme le montre la fiche épilogue qu'il est possible de voir dans Resident Evil 3 (cela est évidemment une transition pour montrer son futur rôle en tant qu'agent du gouvernement dans Resident Evil 4). Il donne des informations à Chris, afin de lui permettre de retrouver Claire, ce qui leur a peut-être sauvé la vie lors des événements de Resident Evil: Code Veronica. Tout ça malgré le fait qu'il n'apparaît pas une seule fois à l'écran mais seulement mentionné. Dans Resident Evil Survivor, il est dit à la fin que le personnage principal, Ark Thompson, était en fait envoyé à Sheena Island par Leon pour une mission.

Il était donc inévitable que les fans se réjouissent de son retour, après s'être fait attendre, sur le devant de la scène pour Resident Evil 4 dans une toute nouvelle histoire et une nouvelle intrigue se préparant. Malgré ses qualités dans Resident Evil 2, il semblait à l'époque plus vulnérable et n'avoir aucune emprise sur les événements du fait de son statut de novice.

Dans Resident Evil 4, qui se déroule six ans après le deuxième opus, Leon change littéralement de look en adoptant un habit sobre et classe d'après les fans. Leon possède désormais des compétences réservées à l'élite. Plus confiant qu'auparavant, ses techniques et aptitudes au combat sont surprenantes et le potentiel que beaucoup voyaient en lui est considérablement exploité. D'autant plus que l'accumulation des espérances des fans sur sa personnalité ne font que polir le mystique qui entoure ce personnage. Leon apparaît donc comme un personnage bien plus mûr et charismatique qu'il ne l'était auparavant. Malgré cela, Leon n'a toujours aucune emprise sur les événements, il est conscient de la présence d'un troisième groupe mais ne fait pas le rapprochement entre la présence d'Ada Wong et ce troisième groupe (l'Organisation) pensant qu'elle travaille pour son compte... On découvre aussi dans Separate Way que Leon n'aurait pas dû survivre malgré son aptitude innée à survivre. En effet, Ada le sauve a plusieurs reprises (dans l'ombre ou publiquement) : - Elle sonne la cloche de l'Eglise, vidant le village de ses Ganados. Elle tire sur Bitores Mendez qui tentait d'étrangler Leon, n'ayant pas écouté le conseil du chef qui lui intimait de ne pas devenir déplaisant. Elle finira par se faire capturée et frôle la mort lors d'un sacrifice. Elle empêchera Krauser de le tuer en tirant dans le couteau de ce dernier. Elle vaincra également définitivement Krauser en neutralisant son style de combat à l'aide de son arbalète à carreaux explosifs. Cependant la mort de Krauser a surement été requise par l'Organisation (qui voulait se débarrasser de Wesker et de Krauser étant acquis à la cause de Wesker) donc la mort de Krauser est un objectif d'Ada. Elle affrontera Saddler afin de permettre a Leon de sauver Ashley. Elle se fera à nouveau capturer puis lui jettera le lance-roquettes à Ogive Spéciale qui permettra à Leon d'achever Saddler et enfin lui donnera les moyens de s'échapper de l'île piégée par ses soins.

Ne se cachant clairement plus derrière les événements, Leon prend désormais le contrôle et pourrait bien être le plus impressionnant, le plus compétent et le plus apte a survivre dans des situations désespérées des héros de Resident Evil. Même le principal antagoniste du jeu, Albert Wesker, avoue qu'il a sous-estimé Leon et qu'il est extrêmement impressionné, voir presque intimidé. Cette énorme ascension de Leon, du personnage de seconde zone à celui de personnage central l'a rendu encore plus populaire auprès des fans de la série.

Indispensable à l'univers du jeu, Leon est présent dans les 2 projets de film d'animation réalisés autour de la franchise "Resident Evil" : Resident Evil: Degeneration se passant 1 an après Resident Evil 4 et Resident Evil: Damnation. Ces 2 épisodes s'intégrant dans la chronologie officielle de la série racontent 2 missions de Leon.

Il réapparaît de nouveau, cette fois dans Resident Evil 6 où il partage la vedette avec 2 autres personnages et notamment Chris Redfield. Il était prévu à l'origine que Leon soit le seul héros de cet épisode, dans la volonté de Capcom d'alterner entre les 2 principaux héros de la série (Leon et Chris). Mais l'idée de les amener, en cours d'histoire, à être confronté, a changé les plans des développeurs (sans doute motivé par l'opposition des fans de Chris et de ceux de Leon qui débattent régulièrement sur le net pour savoir qui est le vrai héros de la série et qui est le plus fort en combat).

Informations supplémentaires[modifier | modifier le code]

  • Dans Resident Evil 4, le joueur peut obtenir une arme s'appelant « Matilda » pour Leon. Il s'agit d'une référence au film Léon, de Luc Besson, mettant en scène Jean Reno qui joue le rôle d'un nettoyeur et qui fait la connaissance d'une jeune fille : Mathilda. Le titre anglophone du film est « The Professional », il s'agit aussi d'un mode de jeu dans Resident Evil 4. Jean Reno a déjà travaillé pour Capcom auparavant en prêtant son apparence pour le jeu Onimusha 3. À noter que Paul Mercier, le doubleur de Leon dans Resident Evil 4 est aussi la voix anglaise de Jacques Blanc, le personnage pour qui Jean Reno a prêté son apparence dans Onimusha 3.

Il existe aussi une deuxième arme pouvant être acquise par le joueur, faisant référence à un des protagonistes de Resident Evil 1, Barry Burton: le Handcannon.

  • Durant son entrainement d'élite en tant qu'agent secret au sein du gouvernement des États-Unis, Leon était en très bon terme avec Jack Krauser. Ils étaient alliés avant que Jack ne falsifie sa mort.
  • Le personnage de Leon fait partie des personnages favoris des développeurs du jeu. Il n'a pas fallu longtemps avant que l'équipe décide de faire de lui le personnage central du 4e opus de saga.

Doublages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) « Behind the voice actors », sur behindthevoiceactors.com