Léon Jeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Léon Jeck
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance 2 février 1947
Lieu Ans (Belgique)
Décès 24 juin 2007 (à 60 ans)
Lieu Seraing (Belgique)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste arrière-central
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1963-1974 Standard de Liège 236 (3)
1974-1975 Union St-Gilloise ? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1968-1970 Drapeau : Belgique Belgique 11 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Léon Jeck, né le 2 février 1947 à Ans, dans la province de Liège et mort le 24 juin 2007[1] à Seraing, était un footballeur international belge, qui évoluait au poste de défenseur central au début des années 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léon Jeck fit partie de la grande équipe du Standard de Liège[2] qui remporta, sous la conduite de René Hauss trois titres de champion de Belgique consécutifs en 1969, 1970 et 1971. Complément idéal de Nicolas Dewalque, il a été l'un des piliers de la défense liégeoise.

Il comptait également 11 sélections en équipe nationale[3], avec laquelle il participa à la phase finale de la Coupe du monde de 1970 au Mexique. Il disputa les matchs contre la Russie et le Mexique. Au cours de ce dernier match, il provoqua, à la suite d'un tacle jugé dangereux sur un joueur mexicain, un pénalty controversé, qui permit au pays organisateur de se qualifier pour le tour suivant.

Léon Jeck est mort à la suite d'une embolie pulmonaire le 24 juin 2007 à l'âge de 60 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de La Dernière Heure, le 25 juin 2007
  2. Fiche du joueur sur le site officiel du Standard de Liège
  3. Sélections du joueur sur le site de l'URBSFA