Léofric d'Exeter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le comte, voir Léofric de Mercie.

Léofric est un ecclésiastique mort le 10 février 1072. Il est évêque de Crediton et des Cornouailles, en Angleterre, de 1046 à 1050, puis devient le premier évêque d'Exeter en fusionnant ses deux évêchés.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'après Jean de Worcester, Léofric est d'origine bretonne, peut-être de Cornouailles. Il reçoit son éducation en Lotharingie et rentre en Angleterre en 1041 aux côtés d'Édouard le Confesseur, dont il est le chapelain. Édouard monte sur le trône l'année suivante et récompense Léofric en lui accordant les diocèses de Crediton et des Cornouailles en 1046[1].

En 1050, Léofric réorganise ses deux évêchés en un seul et s'installe dans la ville fortifiée d'Exeter. Il remplace les moines bénédictins qui occupaient l'église locale par un chapitre de chanoines. Durant ses vingt-deux années à la tête du diocèse, il œuvre à son enrichissement, notamment dans le domaine culturel : il acquiert des livres pour la bibliothèque de la cathédrale, dont le Livre d'Exeter, et développe son scriptorium, qui devient l'un des plus productifs d'Angleterre[1].

Léofric reste en place après la conquête normande de l'Angleterre, même lorsque Guillaume le Conquérant assiège Exeter pour y écraser une rébellion en 1068. Il meurt quatre ans plus tard[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Barlow 2004.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]