Législature de l'Alaska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Législature de l'Alaska
Alaska Legislature

Description de l'image  Alaska-StateSeal.svg.
Type
Type Bicamérale
Chambres Sénat
Chambre des représentants
Présidence
Président du Sénat Gary Stevens (Républicain (coalition))
Élection 6 novembre 2008
Speaker Mike Chenault (Républicain)
Structure
Membres 60
Groupes politiques
Élection
Dernière élection 4 novembre 2008

Alaska State Capitol

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie du lieu de réunion

Divers
Site web Alaska Legislature
Voir aussi Alaska

La législature de l'Alaska est la législature de l'État américain de l'Alaska. Elle se présente sous la forme d'un parlement bicaméral composé d'une chambre basse (la Chambre des représentants de l'Alaska de 40 élus) et d'une chambre haute (le Sénat de l'Alaska de 20 élus).

Avec un total de 60 législateurs, le parlement de l'Alaska est le plus petit des États américains (l'Alaska est le quatrième État le moins peuplé des États-Unis).

Le parlement de l'Alaska siège au Capitole situé à Juneau, capitale de l'État.

Sessions parlementaires[modifier | modifier le code]

La session parlementaire commence en janvier et dure traditionnellement 120 jours. Plusieurs sessions spéciales de 30 jours peuvent être organisées à la demande d'au moins les 2/3 des membres de chaque chambre du parlement.

Depuis 2008, la durée de la session parlementaire a été réduite à 90 jours. Cette durée relativement courte de la législature s'explique notamment par le fait que les parlementaires de l'Alaska continuent d'exercer par ailleurs une activité professionnelle et que de nombre d'entre eux travaillent dans des activités saisonnières comme le tourisme ou la pêche industrielle.

Chambres[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants[modifier | modifier le code]

Sénat[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Sénat de l'Alaska.

Législature non professionnelle[modifier | modifier le code]

Contrairement aux autres législatures d'Etat qui ont des sessions plus longues, les courtes sessions de la législature de l'Alaska autorise les législateurs à conserver un emploi en dehors de cette fonction, plus précisément dans l'industrie saisonnière tel que là pêche et le tourisme. En cela, la législature de l'Alaska retient quelque peu la nature « volontaire » qui caractérisait les législature d'État jusqu'au milieu du XXe siècle. Ceci a entrainé des controverses de faible importance sur d'éventuels conflits d'intérêt inhérent aux emplois extérieurs des législateurs[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]