Légion de Marie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Légion de Marie, en latin Legio Mariae, est une association catholique de laïcs qui se mettent bénévolement au service de l'Église. Elle a été fondée à Dublin, en Irlande, par un laïc qui était fonctionnaire au ministère des Finances et qui appartenait à la Société de Saint-Vincent-de-Paul. Elle est actuellement composée de trois millions de membres actifs et de plus de dix millions de membres auxiliaires (membres priants).

Pour être dans la Légion de Marie, il faut être catholique pratiquant, fidèle à l'enseignement de l'Église. Les membres actifs servent Dieu sous la bannière de Marie, en pratiquant un travail spirituel. Les principales activités de la Légion consistent dans la rencontre de tout homme, pauvre ou riche, jeune ou vieux aussi bien que de marginaux de la société (sans domicile, prostitués, prisonniers…), ainsi que de non catholiques.

Nota : la Légion de Marie ne doit pas être confondue avec l'Armée de Marie, avec laquelle elle n'a strictement rien à voir.


Historique[modifier | modifier le code]

La Légion de Marie a été fondée le 7 septembre 1921 à Dublin, par Frank Duff qui présentait à un groupe de femmes sa découverte : le Traité de la vraie dévotion à la Vierge Marie écrit par saint Louis-Marie Grignion de Montfort.

La Légion était d'abord composée de femmes ; c'est en 1929 que le premier homme s'est joint à Frank Duff. Le premier travail des membres fut la visite de dames atteintes de cancer dans un hôpital de Dublin, mais ils furent rapidement actifs auprès des plus indigents, particulièrement les prostituées de Dublin.

Le Manuel, qui vit le jour en 1928, est le livre de spiritualité et de pratique des membres et en est à sa 9e édition.

La Légion de Marie s'est très vite étendue hors de l'Irlande, à d'autres pays et continents. Elle est actuellement présente dans presque tous les pays du monde et est très active dans les pays de mission. Elle compte plus de 3 millions de membres actifs et plus de 10 millions de membres auxiliaires.

Son but est la sanctification de ses membres par la prière, les sacrements et la dévotion à la Vierge Marie et à la Sainte Trinité, et par la pratique de l'apostolat.

Liens[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Manuel
  • Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge
  • Hilde Firtel, Un pionnier de l'apostolat laïc - Frank Duff et la Légion de Marie, rééimpression par la Légion de Marie, Paris, 2004
  • Frank Duff, Les débuts de la Légion de Marie - Ambassadeurs de Marie auprès des prostituées, Editions Le Chalet Mame, Paris, 1993 (ISBN 2-7289-0563-0)
  • Père Bede Mac Gregor, Frank Duff et la Légion de Marie, édité par la Légion de Marie, Paris