Län

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Län (prononciation comme "laine" en français) est un mot suédois qui désigne les subdivisions administratives de la Suède et de la Finlande (lääni en finnois).

À l'origine, le mot désignait un fief. C'est le Premier ministre de Suède Axel Oxenstierna qui les a institués en 1634, en Finlande comme en Suède, puisque la Suède et la Finlande ne se sont séparés qu'en 1809.

En français, Wikipédia traduit par comté (Suède) et province (Finlande), même s'ils correspondent aux "départements" français pour les län de Suède et les anciens läänit de Finlande, et de "régions" pour les 6 nouveaux, issus de la réforme de 1997.

Le territoire des län ne correspond donc pas forcément à celui des provinces traditionnelles, qu'on appelle en suédois landskap et en finnois maakunnat — l'un et l'autre voulant aussi dire "paysages", ou encore (historiaalliset) provinssit : par exemple, la province suédoise traditionnelle du Småland est partagée entre les län de Kalmar, Kronoberg et Jönköping ; en revanche, la province traditionnelle de Dalécarlie forme en elle-même un län. Il en allait de même en Finlande avant la réforme de 1997 ; depuis, la coïncidence y est évidemment devenue une exception.

En Suède[modifier | modifier le code]

* article détaillé : Liste des comtés de la Suède

En Suède, il y a 21 län, chacun étant dirigé par un exécutif (länsstyrelse) et une assemblée locale (landsting) :

Les différents comtés suédois.
  1. Blekinge
  2. Dalarna ("Dalécarlie" en français)
  3. Gävleborg
  4. Gotland
  5. Halland
  6. Jämtland
  7. Jönköping
  8. Kalmar
  9. Kronoberg
  10. Norrbotten
  11. Örebro
  12. Östergötland ("Ostrogothie" dans certains textes historiques français)
  13. Skåne ("Scanie" en français)
  14. Södermanland (Sudermanie dans certains textes historiques français)
  15. Stockholm
  16. Uppsala ("Upsal" dans certains textes historiques français)
  17. Värmland (aussi écrit "Vermland" en français)
  18. Västerbotten
  19. Västernorrland
  20. Västmanland
  21. Västra Götaland

En Finlande[modifier | modifier le code]

En Finlande, il n'y a plus que 6 lääniä (en finnois) ou län (en suédois, la deuxième langue officielle), au lieu des 12 d'avant la réforme de 1997. Chacun est dirigé par un gouverneur, nommé par le président sur proposition du cabinet, le maaherra — ou landshövding, dont l'administration s'appelle lääninhallitus — ou länsstyrelse.

"Provinces", nouveaux läänit ou län Noms finnois et suédois Capitale Population (2003) Superficie en km² Anciens läänit ou län
1. Finlande méridionale Etelä-Suomen lääni, (Södra Finlands län) Hämeenlinna, (Tavastehus) 2 116 914 34 378 Uusimaa, Kymi, Häme (sauf Pirkanmaa)
2. Finlande occidentale Länsi-Suomen lääni, (Västra Finlands län) (Turku), Åbo 1 848 269 74 185 Vaasa, Turku & Pori, Finlande centrale, Häme (Pirkanmaa)
3. Finlande orientale Itä-Suomen lääni, (Östra Finlands län) Mikkeli, (St Michel) 582 781 48 726 Kuopio, Carélie du nord, Mikkeli
4. Province d'Oulu Oulun lääni, (Uleåborgs län) Oulu, (Uleåborg) 458 504 57 000 Oulu
5. Laponie Lapin lääni, (Lapplands län) Rovaniemi 186 917 98 946 Laponie
6. Åland (Ahvenanmaan lääni), Ålands län (régime autonome particulier) (Maarianhamina), Mariehamn 26 000 6 784 Åland (on n'y parle que suédois)

Map of Finland with provinces (numbered).png

Voir aussi[modifier | modifier le code]