Kylie Bisutti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kylie Bisutti
Naissance 31 mars 1990
Simi Valley, Californie (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Physique
Yeux Marron
Taille 1,78 m
Mensurations (US) 34-24-34 / (EU) 87-60-88
Taille vêtement (US) 4-6 / (EU) 34-36
Carrière
Agence(s) IMG Models

Site officiel Kylie Bisutti

Kylie Bisutti, née Kylie Ann Ludlow le 31 mars 1990 à Simi Valley (Californie) aux États-Unis, est une mannequin américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et adolescence[modifier | modifier le code]

Elle grandit à Las Vegas où son père est croupier et sa mère femme de ménage.

Elle passe son premier casting à l'âge de huit ans, à Twin Falls. On lui offre la possibilité de partir pour la Californie afin de rencontrer d'importants clients. Elle doit cependant décliner cette offre, les revenus modestes de sa famille ne lui permettant pas de payer les frais de déplacement[1].

A l'âge de quatorze ans, elle signe un contrat avec l'une des plus grandes agences de mannequins de Las Vegas : The Envy Agency. Elle défile alors régulièrement au Fashion Show Mall. Son agence l'envoie en Thaïlande durant l'été, afin qu'elle acquiert de l'expérience. Elle souffre alors d'hypoglycémie et décide, au bout de quelques semaines, de ne pas continuer son séjour à l'étranger et rentre aux États-Unis[1].

A l'âge de quinze ans, des amis l'invitent à une fête catholique, ce qui la pousse à donner une grande place à la religion dans sa vie. L'année d'après, elle décide de partir pour New York afin de tenter une carrière de mannequin d'envergure internationale. Elle s'installe alors en collocation avec d'autres mannequins en devenir. Elle raconte dans son livre que l'une d'entre elle était boulimique[2].

En 2006, alors qu'elle n'est âgée que de seize ans, on la pousse à poser seins nus[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2009, elle remporte parmi 10 000 candidates le Victoria's Secret Model Search[4], un concours organisé par la marque de lingerie Victoria's Secret qui lui permet de défiler pour eux cette année-là et d'effectuer une séance photo pour leur ligne de bikinis[5]. Contrairement à ce qui a pu être lu dans les médias, elle n'a jamais fait partie des égéries de la marque, les Anges[n 1],[6]. Quelques semaines après sa victoire, elle signe avec l'agence de mannequins One Management[7], puis avec IMG Models[8].

En 2010, elle pose pour Maxim[9] et est le mois de février dans leur calendrier 2012[10] puis en avril 2011, elle fait la couverture de FHM[11],[12].

En 2012, elle annonce se retirer du mannequinat car ce n'est pas approprié par rapport à sa religion[13],[14]. 2013, elle publie un livre, I'm No Angel : From Victoria's Secret Model to Role Model, sur son parcours à l'intérieur du monde de la mode et de Victoria's Secret, où elle dénonce un certain nombre de problèmes tels que la drague, les régimes ou la boulimie[15],[16]. Elle lance également sa marque de prêt-à-porter : God Inspired Fashion[17],[18].

Même si elle a mis sa carrière de côté, elle ne l'a pas complètement arrêtée. En effet, elle pose en 2012 pour la marque de prêt-à-porter Kohl's avec Jennifer Lopez[19]. On lui a proposé d'apparaître dans le magazine Sports Illustrated, offre qu'elle a déclinée[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Lors de la sortie de son livre, le porte-parole de Victoria's Secret a ainsi déclaré :

    « Les propos de mademoiselle Bisutti sont mensongers et fabriqués de toutes pièces concernant son association, d'ailleurs brève, avec Victoria's Secret. En 2009, mademoiselle Bisutti a gagné un concours amateur sur Internet et n'a plus travaillé pour nous depuis cette année. Le prix remporté permettait à la gagnante de fouler le podium du défilé. Elle a aussi participé à une séance photo bikini en 2009. Mais elle n'a jamais été un 'Ange' tel que défini dans les contrats. Et à l'inverse de ce que mademoiselle Bisutti a déclaré, elle n'a jamais eu de contrat avec nous. Elle n'a cessé de se fabriquer une carrière avec nous. Mais notre relation n'existe tout simplement pas. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Kylie Bisutti, I'm No Angel : From Victoria's Secret Model to Role Model, Tyndale House Publishers, Inc.,‎ mai 2013, 290 p. (ISBN 9781414383095, OCLC 1414383096, présentation en ligne)
  2. « Un jour avec les people : jeudi 25 avril 2013 », spectacles, sur parismatch.com,‎ 25 avril 2013 : « L’une de mes colocataires était tellement boulimique qu’elle se faisait vomir. Elle allait se coucher en pleurant toutes les nuits et se regardait dans le miroir en pensant qu’elle était énorme, alors qu’elle était si maigre. »
  3. (en) « Former Victoria’s Secret Angel Reveals The Horrors Of Modeling: Starvation, Posing Topless At 16, Forced To Sell Sex », sur radaronline.com,‎ 24 avril 2013 : « I was so desperate to succeed in the business that I complied when my agent told me, ‘All models have a topless shot.’ I was only 16 when I posed for mine. »
  4. (en) K.C. Baker, « Fantasy Turned Reality: Kylie Bisutti On Winning Victoria’s Secret’s Modeling Contest », StyleWatch, sur people.com,‎ 8 décembre 2009
  5. (en) Dhani Mau, « Victoria’s Secret Says Former Model Kylie Bisutti Was No Angel », models, sur fashionista.com,‎ 26 avril 2013
  6. « Kylie Bisutti et les sombres coulisses de la mode : Victoria's Secret réagit », mode, sur purepeople.com,‎ 26 avril 2013
  7. (en) Amy Odell, « That Girl Who Won the Victoria’s Secret Model Search Has a Real Agent Now! », TheCut, sur nymag.com, New York Médias LLC,‎ 4 décembre 2009
  8. (en) Nardine Saad, « Victoria's Secret rails against ex-model Kylie Bisutti », entertainment, sur latimes.com,‎ 26 avril 2013
  9. (en) « Kylie Bisutti », Girls of Maxim, sur maxim.com,‎ 10 août 2010
  10. (en) « Ke$Ha, Stephanie Pratt Heat Up 2012 Maxim Calendar », sur celebrity-gossip.net,‎ 14 novembre 2011
  11. (en) Tom Howard, « Victoria’s Secret model Kylie Bisutti’s FHM shoot », girls, sur fhm.com,‎ 2 mars 2011
  12. (en) « Victoria's Secret's new girl Kylie Bisutti shows her wares in racy FHM shoot », TV&Showbiz, sur dailymail.co.uk,‎ 5 mars 2011
  13. (en) Paul Thompson, « 'My body is only for my husband': U.S. Christian model Kylie Bisutti quit Victoria's Secret because it clashed with her faith », femail, sur dailymail.co.uk,‎ 8 février 2012
  14. « Kylie Bisutti : une « travailleuse du sexe » pour Victoria's Secret », sur actustar.com,‎ 15 mai 2013
  15. « Former Angel Slams Victoria’s Secret », sur Vogue,‎ 25 avril 2013
  16. « "J'étais payée pour me déshabiller et titiller les hommes" », sur 7sur7.be
  17. (en) Sarah Karmali, « Christian Clothing From A Former Victoria’s Secret Model », news, sur vogue.co.uk, Condé Nest Digital,‎ 9 août 2013
  18. (en) Olivia Fleming, « Christian model Kylie Bisutti who quit Victoria's Secret because of her faith launches God Inspired Fashion clothing line », femail, sur dailymail.co.uk,‎ 6 août 2013
  19. (en) Hollie McKay et Deidre Behar, « Kylie Bisutti left lingerie modeling because it didn't mesh with her Christian values », entertainment, sur foxnews.com,‎ 2 février 2012 : « She appears with Jennifer Lopez in a new Kohl’s commercial »
  20. (en) Jim Morris, « Kylie Bisutti gave up modeling for God », girls, sur mandatory.com,‎ 20 mai 2013 : « Kylie said that even after she walked away from Victoria's Secret, she was approached by Sports Illustrated for its Swimsuit Issue. She turned them down as "those bikinis are sometimes skimpier than lingerie." »

Lien externe[modifier | modifier le code]