Kyle Kendrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kendrick.
Pix.gif Kyle Kendrick Baseball pictogram.svg
Kylekendrick.jpg
Phillies de Philadelphie - No  38
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
13 juin 2007
Statistiques de joueur (2007-2011)
Matchs 127
Victoires-Défaites 43-30
Retraits sur des prises 275
Manches lancées 598,1
Moyenne de points mérités 4,41
Équipes

HOFannée

Kyle Rodney Kendrick (né le 26 août 1984 à Houston, Texas, États-Unis) est un lanceur droitier de baseball évoluant en Ligue majeure avec les Phillies de Philadelphie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au lycée de Mount Vernon, Kendrick est l'un des meilleurs joueurs des équipes de basket-ball, de football américain et de baseball. Il est choisi lors de la Draft 2003 par les Phillies de Philadelphie au 7e tour (205e choix global)[1] et signe son premier contrat professionnel le 25 juin 2003. Ce faisant, il décline l'occasion de jouer au poste de quarterback pour les Washington State Cougars au niveau universitaire.

Après quatre saisons en ligues mineures, il est intégré à la rotation des lanceurs partants des Phillies lorsque Freddy Garcia se blesse. Il dispute son premier match le 13 juin 2007 contre les White Sox de Chicago. Il réussit son premier coup sûr à la frappe lors de cette rencontre et il accorde trois points en six manches lancées. Il termine la saison 2007 avec un bilan de 10 victoires pour 4 défaites et 5e lors du vote de la Recrue de l'année en Ligue nationale[2].

En 2008, sa fiche est de 11 victoires contre 9 défaites. Il est le lanceur ayant le plus souvent atteint d'un tir un frappeur adverse dans la Ligue nationale cette saison-là, soit 14 fois. Il fait partie de l'équipe des Phillies championne de la Série mondiale 2008, bien qu'il ne lance en pas en matchs éliminatoires.

Sa saison 2009 est difficile et il est rétrogradé aux ligues mineures. Les Phillies ne l'incluent pas dans leur effectif en prévision des éliminatoires.

De retour avec Philadelphie en 2010, il débute comme lanceur partant 31 des 33 rencontres dans lesquelles il est utilisé. Sa fiche est de 11-10 avec une moyenne de points mérités de 4,73.

En 2011, il maintient une moyenne de points mérités de 3,12 en 114 manches et deux tiers. Il lance dans 34 parties, dont 15 comme lanceur partant et remporte 8 victoires contre 6 défaites.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[3]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2007 Philadelphie 20 20 0 0 10 4 0 121.0 49 3,87
2008 Philadelphie 31 30 0 0 11 9 0 155.2 68 5,49
2009 Philadelphie 9 2 0 0 3 1 0 26.1 15 3,42
2010 Philadelphie 33 31 1 0 11 10 0 180.2 84 4,73
Totaux 93 83 1 0 35 24 0 483.2 216 4,69
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[3]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2007 Philadelphie 1 1 0 0 0 0 1 3.2 2 12,27
Totaux 1 1 0 0 0 0 1 3.2 2 12,27

Note: G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 7th Round of the 2003 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « NL Rookie of the Year Voting », sur baseball-reference.com.
  3. a et b (en) Statistiques de Kyle Kendrick en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]