Kwakwaka'wakw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kwakiutl)
Aller à : navigation, rechercher
La célèbre maison de Mungo Martin dans le parc Thunderbird, à Victoria
Masque rituel Kwakwaka'wakw

Les Kwakwaka'wakw (ou Kwakiutl) sont un peuple amérindien de la province de Colombie-Britannique au Canada. Ils vivent principalement au nord de l'île de Vancouver et sur le continent. On estime leur nombre à 5 500 personnes. La langue traditionnelle des indiens Kwakwaka'wakw s'appelle le kwakiutl ou le kwak'wala.

Lors du 60e anniversaire de l'UNESCO, le 16 novembre 2005, Claude Lévi-Strauss témoigne : « Or je devais recevoir l’an dernier du chef des nations Kakwaka’wakw un appel à l’aide. Sa langue, le kwakwala, m’écrivait-il, n’était plus parlée que par 200 personnes à peine. Par d’autres exemples, nombreux hélas, l’Unesco a pu se convaincre que les langues sont un trésor, d’abord en elles-mêmes, et parce que leur disparition entraîne celle de croyances, savoirs, usages, arts et traditions qui sont autant de pièces irremplaçables du patrimoine de l’humanité[1]. »

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Communication de Claude Lévi-Strauss à l'UNESCO [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Erich Kasten, Maskentänze der Kwakiutl : Tradition und Wandel in einem indianischen Dorf, D. Reimer, Berlin, 1990, 230 p. (ISBN 349600391X)
  • (en) Franz Boas, Kwakiutl Tales, Ams Press, New York, 2 vol.
  • (en) Jeanne Cannizzo, « George Hunt and the invention of Kwakiutl culture », in Canadian review of sociology and anthropology, vol. 20, 1983, p. 44-58
  • (de) Robert Galois (et al.), Kwakwaka'wakw settlements, 1775-1920 : a geographical analysis and gazetteer, UBC Press, Vancouver, 1994 465 p.(ISBN 0295973102)
  • (en) Ira Jacknis, The storage box of tradition : Kwakiutl art, anthropologists, and museums, 1881-1981, Smithsonian Institution Press, Washington, D.C. ; Londres, 2002, 463 p. (ISBN 1588340112) (texte remanié d'une thèse)
  • (en) Joseph Masco, « 'It is a strict law that bids us dance' : cosmologies, colonialism, death, and ritual authority in the Kwakwaka'wakw potlach, 1849 to 1922 », in Comparative studies in society and history, vol. 37, no 1, janvier 1995, p. 41-75
  • (en) Harry F. Wolcott, A Kwakiutl village and school, AltaMira Press, Walnut Creek, Calif. ; Oxford, 2003 (1re éd. 1967), 163 p. (ISBN 0759105251)
  • (fr) Claude Lévi-Strauss, La Voie des masques, Presses pocket, 1988 (éd. revue et augmentée), 215 p. (ISBN 2-86917-030-0) (contient « Au-delà du Swaihwé » ; « L'organisation sociale des Kwakiutl » ; « Les dessous d'un masque »)
  • (fr) Marié Mauzé, « Le Hamatsa et le franc-maçon : deux figures de l'initiation Kwakwaka'Wakw contemporaine », in Uomo, 1995, vol. 8, no 1, NS, p. 95-105
  • (fr) Marie Mauzé, « Les Kwakwaka'wakw de la Colombie britannique d'une société secrète à une autre », in Peuples des Grands Nords (colloque, Paris, mars 1993), 1995, p. 335-344
  • (fr) Marie Mauzé, « Un patrimoine, deux musées : la restitution de la Potlatch Collection », in Ethnologie française, 1999, vol. 29, no 3, p. 419-430

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • (en) In the land of the war canoes : a drama of Kwaikiutl life in the Northwest, film de Edward Sheriff Curtis (1868-1952), restauré par Bill Holm, George Quimby et David Gerth, Milestone film & video, Harrington Park (N.J.), 2000, 43' (DVD)
  • (en) Dances of the kwakiutl, film documentaire de Robert Gardner et William Heick, Documentary Educational Resources, Watertown, 2005, 90' (DVD)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :