Kushinagar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kusinâgar)
Aller à : navigation, rechercher
Kushinagar
Ramabhar Stupa à Kushinagar
Ramabhar Stupa à Kushinagar
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Uttar Pradesh
District Kusinâgar
Fuseau horaire IST
(UTC+5.30)
Démographie
Population 17 782 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 26° 44′ 25″ N 83° 53′ 20″ E / 26.7402778, 83.888888926° 44′ 25″ Nord 83° 53′ 20″ Est / 26.7402778, 83.8888889  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Uttar Pradesh

Voir sur la carte administrative de la zone Uttar Pradesh
City locator 14.svg
Kushinagar

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Kushinagar

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Kushinagar

Kushinagar, en hindi कुशीनगर (Kuśināgar), est une ville rurale de l'État de l'Uttar Pradesh en Inde du nord. Au VIe siècle av. J.-C., connue aussi sous le nom de Kasia, elle était la capitale du royaume des Malla.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kushinagar est située à 52 kilomètres de Gorakhpur et 148 km de Kapilavastu.

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est considérée comme l'un des quatre lieux saints du bouddhisme[1]. En effet, à cet endroit, près du fleuve de Hiranyavati, Bouddha fut incinéré après son décès, par lequel il avait atteint le parinirvana ou nirvana complet. Des fouilles ont mis en évidence un certain nombre de stupas et d'autres bâtiments qui remontent à la période entre le IIIe siècle av. J.-C. et le Ve siècle, celle de la prospérité de la cité. Selon la tradition, un grand stupa toujours visible, dit Ramabhar, s'élève sur le lieu exact de la crémation de Bouddha. L'empereur maurya Ashoka y fit de nombreux travaux d'embellissement.

La ville, victime d'un raid des Shvetahuna vers la fin du Ve siècle, fut quasiment détruite. Les trois voyageurs bouddhistes chinois les plus fameux - Faxian, Xuanzang et Yi Jing - rendent compte de la visite qu'ils lui firent. Par la suite, son rôle historique s'effaça sous la domination musulmane et le grand stupa se retrouva pris dans la forêt.

En 1854, H. H. Wilson, officier de la Compagnie anglaise des Indes orientales, émet la suggestion que Kushinagar et Kasia ne sont qu'une seule et même ville, ce qui sera vérifié par Alexander Cunningham au cours de ses fouilles de 1861-1862, par desquelles il montrera qu'il s'agit bien de l'emplacement de la crémation de Bouddha.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, Kushinagar est un lieu de pèlerinage pour les bouddhistes du monde entier et de nombreux temples chinois, japonais, thaïlandais, sri lankais y ont été élevés comme dans les autres lieux saints du bouddhisme.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Références[modifier | modifier le code]

  1. Les trois autres lieux sont : Lumbini au Népal, Bodhgaya dans le Bihar, et Sarnath en Uttar Pradesh. [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]