Kurzweil Music Systems

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kurzweil.

Kurzweil Music Systems

alt=Description de l'image ZurzweilLogo.png.
Création Années 70
Fondateurs Raymond Kurzweil
Activité Facture Instrumentale
Produits Claviers et synthétiseurs
Société mère Young Chang
Site web http://www.kurzweil.com

Kurzweil Music Systems (souvent abrégé "Kurzweil") est une société fondée dans les années 1970 par Raymond Kurzweil[1]. Kurzweil fabrique des synthétiseurs, des pianos numériques de salon, des effets de studio d'enregistrement (KSP-8, Rumour et Mangler).

Kurzweil Music Systems a été racheté en 1990 par Young Chang, un important facteur de pianos coréen.

La série des K[modifier | modifier le code]

Kurzweil a créé en 1983 le K-250, le premier synthétiseur fondé sur les banques de son en ROM d'un échantillonneur plutôt que des formes d'ondes. Ce synthétiseur fut suivi par le K1000, qui y ajoutait une banque de sons très fournie et un clavier.

Kurzweil K2000
Version rack du K2000

En 1991, Kurzweil a lancé le K2000, l'un des synthétiseurs les plus avancés à l'époque. Basé sur une technologie de synthèse propriétaire (appelée VAST, pour Variable Architecture Synthesis Technology), il permet, comme le K-250, de moduler librement, à la manière d'un synthétiseur analogique, des sons ou échantillons provenant en fait d'un échantillonneur, voire de moduler en direct des sons échantillonnés par l'appareil (via l'option samplig) ou encore de les importer via la prise SCSI.

Ce synthétiseur a, depuis, fait l'objet de diverses déclinaisons :

  • K2500 en 1994 : K2000 avec 48 oscillateurs de polyphonie, clavier décliné en 76 ou 88 notes, option P-RAM pour la mémoire program, séquenceur 16 pistes, option KDFX, 8 sorties séparées
  • K2500R (version rack du K2500)
  • K2600 : K2500 avec KDFX installé, option P-RAM, emplacements ROM pour cartes additionnelles (Orchestral, Comtemporary, Stéréo Dynamic Piano, Vintage Electric Piano, General Midi)
  • K2600R (version rack du K2600)
  • K2661 version 61 touches du K2600 avec de série carte sampling, sortie ADAT, port Smartmedia

Le K2000 fut, et est encore, énormément utilisé par les compositeurs de musiques de films pour ses qualités sonores en matière d'orchestres ou de textures. Il fut notamment utilisé par les studios Disney.

Les claviers actuels[modifier | modifier le code]

En 2011, la gamme Kurzweil est centrée sur les modèles PC3 et SP4[2], ces synthétiseurs ont la particularité d'utiliser des puces développées et fabriquées directement par la marque[3], cette méthode est plus coûteuse que le sous traitement mais permet d'offrir un produit vraiment homogène en termes de qualité. L'accent est toujours mis sur le réalisme des sons, qu'il s'agisse de piano, de claviers vintages ou d'instruments d'orchestre.

En parallèle, Kurzweil produit également des pianos numériques[4], on trouve dans cette gamme différents modèles dont certains sont disponibles en piano droit ou piano à queue (le X-PRO par exemple). Ces instruments luxueux bénéficient du même soin que les claviers compacts de la marque, mais avec une amplification intégrée ainsi qu'un toucher lourd à marteaux. En 2013, le piano numérique Artis voit le jour, il s'agit d'un instrument conçu pour être puissant mais simple d'utilisation avec un accès direct à la plupart des fonctionnalités, idéal pour accompagner les artistes sur scène.

Les claviers Kurzweil sont distribués en France par Saico.

Les utilisateurs[modifier | modifier le code]

Le compositeur américain Alvin Curran (en) avec un Kutzweil PC88

Les synthétiseurs Kurzweil sont notamment utilisés par :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://espacekurzweil.free.fr/historique.html
  2. http://www.kurzweil.com/ProductList.php?cat=13
  3. http://www.lazonedumusicien.com/pianos/kurzweil/kurzweil-rub2493.html
  4. http://www.kurzweil.com/ProductList.php?cat=15
  5. http://www.pinkfloydonline.com/bios/richardwright/
  6. http://home.swipnet.se/cfmd/synths/bands/jarre/synths/
  7. http://www.kurzweil.com/ArtistProfile.php?id=10
  8. http://www.kurzweil.com/ArtistProfile.php?id=6