Kurt Feldt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kurt Feldt
Naissance 22 novembre 1887
Schmentau, Kreis Marienwerder, en Prusse-Orientale
Décès 11 mars 1970 (à 83 ans)
Berlin, Allemagne
Origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer - Cavalerie
Grade General der Kavallerie (Général de corps d'armée)
Années de service 19091945
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandement 1. Kavallerie-Division
24. Panzer-Division
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer

Kurt Feldt (né le 22 novembre 1887 à Schmentau, Kreis Marienwerder en Prusse-Orientale, mort le 11 mars 1970 à Berlin, Allemagne) est un General der Kavallerie allemand qui a servi au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer. Cette décoration est attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

1914-1918 : Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

1939-1945 : Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Pendant les premières années de la Seconde Guerre mondiale, sa division 1. Kavallerie-Division a été impliquée dans de nombreuses campagnes et de batailles. L'action la plus notable a été l'occupation des provinces du nord des Pays-Bas en mai 1940, menant à la bataille de l'Afsluitdijk.
En juin 1940, il participe à la capture de Saumur, le siège de la cavalerie française, où se trouvait le fameux Cadre noir. Lorsque la 1. Kavalleriedivision est transformée en 24. Panzer-Division en 1942, il devient Befehlshaber Sud-Ouest en avril et plus tard la même année commandant de la Wehrkreis VI (Westphalie). En 1944, il combat en France et aux Pays-Bas contre les alliés avant d'être capturé par les Britanniques le 2 mai 1945.

Après 1945[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Commandements militaires[modifier | modifier le code]

  • commandant de la 1 brigade de cavalerie
  • du 25 octobre 1939 au 28 novembre 1941 : commandant de la 1re division de cavalerie (1. Kavallerie Division).
  • du 28 novembre 1941 au 14 avril 1942 : commandant de la 24e Panzerdivision.
  • du 14 avril 1942 au 8 juillet 1942 : en réserve de l'OKH.
  • du 8 juillet 1942 au 11 janvier 1943 : commandant du district militaire B de la France (Militärverwaltungs Bezirke B ou Oberfeldkommandantur).
  • du 11 janvier 1943 au 10 août 1944 : commandant du district militaire du Sud-Ouest de la France (Militärverwaltungs Bezirke Südwestfrankreich ou Oberfeldkommandantur).
  • du 10 août 1944 au 12 septembre 1944 : commandant Befehlshaber Abschnit III (Marne).
  • du 12 septembre 1944 au 5 février 1945 : chef du corps d'armée Feldt (Korps Feldt).
  • du 5 février 1945 au 8 mai 1945 : détaché auprès du commandant en chef au Danemark (General z.b.V. Wehrmachtbefehlshaber Dänemark) et commandant du corps d'armée Süd-Jutland (Korps Süd Jütland).

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
Liens externes