Kuroda Seiki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seiki Kuroda
Seiki Kuroda
Seiki Kuroda, Au bord d’un lac (1897)

Vicomte Seiki Kuroda (黒田 清輝, Kuroda Seiki?) est un peintre japonais né le 9 août 1866 à Kagoshima et mort le 15 juillet 1924. Son vrai nom est Kiyoteru Kuroda (Seiki est on'yomi de son prénom). Il est l'un des pionniers de la peinture de style occidental Yōga au Japon à l'ère Meiji et à l'ère Taishō.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un samuraï de la famille Shimazu, Kuroda s'installe à Tōkyō en 1872. Il étudie le dessin et l'aquarelle avec Sueharu Hosoda, disciple de Yōichi Takahashi.

En 1884, pour étudier le droit, Kuroda déménage à Paris. Après qu'il y rencontre le peintre japonais Hōsui Yamamoto et le marchand d'art Hayashi Tadamasa, il décide de gagner sa vie comme peintre. Faisant son apprentissage auprès de Louis-Joseph-Raphaël Collin, son tableau Lecture (読書) est sélectionné au Salon de la Société des artistes français en 1891.

Après le retour au Japon en 1893, Kuroda ouvre une académie nommée Tenshin-dojo (天心道場) avec Keiichirō Kume. Ensuite, il enseigne à Tōkyō Bijutsu Gakkou (l'école des beaux-arts de Tōkyō).

En 1917, il reçoit le titre de Shishaku (子爵, vicomte) et devient membre de la Chambre des pairs en 1920.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Deux tableaux de Kuroda ont été retenus comme sujet de timbres commémoratifs par l'administration des postes japonaises :

  • 1967 : Lakeside, (1897), pour la semaine philatélique de 1967
  • 1980 : Maiko (1893), pour une série d'art moderne

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source de la traduction[modifier | modifier le code]