Kurnass 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kurnass 2000 avec un pod caméra

Le Kurnass 2000 est une des variantes (en), crée par Israël du McDonnell Douglas F-4 Phantom II américain (1958). Très ressemblant extérieurement à son ainé, le Kurnass possède en revanche une électronique de bord assez différente.

Le F-4E Kurnass[modifier | modifier le code]

Bien qu'étant en service depuis 1960 dans l'armée américaine, le Phantom II, chasseur le plus avancé de son époque[réf. nécessaire], n'est arrivé en Israël qu'en 1968. L'État hébreu adopte rapidement la version F-4E et la rebaptise Kurnass (Marteau-pilon ?).

Comparé au Mirage III, il est plus rapide, emporte plus d'armement, a un radar plus avancé et un meilleur rayon d'action. À bord, le pilote et l'officier systèmes d'armes peuvent se répartir plus efficacement les tâches.

Il est largement utilisé comme chasseur-bombardier durant la guerre du Kippour en 1973. Durant la guerre du Liban en 1982, il rempile comme bombardier de sites de missile surface-air, dégageant le ciel pour les McDonnell Douglas F-15 Eagle et les General Dynamics F-16 Fighting Falcon.

En 1986, lors d'une opération de bombardement « de routine » au Liban, un appareil est détruit en raison d'un mauvais fonctionnement. Le copilote est fait prisonnier, tandis que le pilote s'échappe de justesse en s'accrochant à la roue d'un hélicoptère Bell AH-1 Cobra venu le secourir[1].

Le Kurnass 2000[modifier | modifier le code]

Entré en service en 1989, le Kurnass 2000 est une version améliorée du Kurnass.

Son radar APQ-120 d'origine est remplacé par un APG-76 de la firme Norden (maintenant Northrop Grumman). Ce radar est capable "de voir vers le bas", ce qui permet de restituer une image du terrain même dans des conditions de mauvais temps.

Il adopte aussi un affichage tête haute de marque "Kaiser" (plus large que celui d'origine), des écrans multifonctions en couleur, de nouveaux ordinateurs et systèmes de communication.

Dans la structure le câblage électrique, les réservoirs d'essence et les systèmes hydrauliques sont remplacés.

Enfin, il est capable de tirer de nouvelles munitions à guidage TV et laser.

53 F-4E ont été modifiés en Kurnass 2000.

Engagements[modifier | modifier le code]

Le Kurnass 2000 a été engagé pour la première fois au Liban en 1991.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]