Kurī

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kurī
{{#if:
Chefs maori avec un chien polynésien
Chefs maori avec un chien polynésien

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Caractéristiques
Nomenclature FCI

Le chien polynésien ou Kurī en langue maori de Nouvelle-Zélande a été introduit en Nouvelle-Zélande par les Maoris au cours de leurs migrations en provenance de la Polynésie vers 1280. Il a été utilisé par les Maoris en tant que source de nourriture[1] ainsi que pour sa peau et ses poils pour la fabrication des manteaux en peau de chien appelé kahu kurī[2], de ceintures[3], d'armes décorative[4],[5], et de poi[6].

Le Kurī a disparu de Nouvelle-Zélande un peu après l'arrivée des colons européens. Les derniers spécimens connus, une femelle et son petit, sont maintenant dans la collection du Musée Te Papa Tongarewa[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 'DOG, MAORI', from An Encyclopaedia of New Zealand, edited by A. H. McLintock, originally published in 1966 », sur Te Ara - the Encyclopedia of New Zealand, Ministry for Culture and Heritage / Te Manatū Taonga
  2. (en) « Kahu kuri (dog skin cloak) », sur Collections Online, Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa
  3. « Tatua (belt) », sur Collections Online, Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa
  4. (en) « Edged Weapons with dogskin in the Taonga Māori Collection », sur Collections Online, Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa
  5. (en) « Edged Weapons with dog hair in the Taonga Māori Collection », sur Collections Online, Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa
  6. (en) « Poi awe (percussive device) », sur Collections Online, Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa
  7. (en) « Canis lupus familiaris », sur Collections Online, Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa