Kuldīga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kuldīga
Blason de Kuldīga
Héraldique
Drapeau de Kuldīga
Drapeau
Mairie de Kuldīga
Mairie de Kuldīga
Administration
Pays Drapeau de la Lettonie Lettonie
Rajons Kuldīga
Démographie
Population 12 981 hab.
Géographie
Coordonnées 56° 58′ 00″ N 21° 58′ 00″ E / 56.966667, 21.966667 ()56° 58′ 00″ Nord 21° 58′ 00″ Est / 56.966667, 21.966667 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lettonie

Voir sur la carte Lettonie administrative
City locator 14.svg
Kuldīga

Kuldīga (allemand : Goldingen, lituanien : Kuldyga) est une ville de l'ouest de la Lettonie. C'est le centre du district de Kuldīga (Kuldigas rajons). En 2008, elle avait 12 981 habitants. On peut visiter la cascade de Ventas Rumba, l'une des plus larges d'Europe (249m).

Histoire[modifier | modifier le code]

Goldingen (l'ancien nom de Kuldīga) a été mentionnée pour la première fois en 1242 sous le nom de Jesusburg, lorsqu'elle a été fondée par le grand-maître de l'ordre de Livonie, Dietrich von Grüningen. Elle a joint la Ligue hanséatique en 1368. Elle fut la résidence du duc de Courlande Gotthard von Ketteler, à partir du XVIe siècle. Lorsque l'ordre est passé à la Réforme protestante, la majorité de ses habitants est devenue luthérienne.

La ville, sous le nom de Goldingen, a été au XVIIe siècle, l'une des capitales du duché de Courlande (l'autre étant Mitau, aujourd'hui Jelgava). De 1721 à 1795, elle passa sous la domination polono-lithuanienne.

Elle était un chef-lieu de district dans le gouvernement de Courlande de l'Empire russe, jusqu'à l'occupation allemande de 1915-1918.

Lors de l'occupation allemande en 1941, la synagogue[1] de la ville, construite avec la permission d'Alexandre II de Russie en 1878, fut transformée en prison pour les Juifs de la région, qui furent ensuite conduits et abattus dans la forêt avoisinante.

Sport[modifier | modifier le code]

Son club de football est le FK Venta Kuldiga.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les premiers Juifs étaient arrivés d'Allemagne au XVIe siècle et beaucoup y vinrent s'installer de Pologne par la suite.