Kujten Uul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kujten Uul
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 4 374 m[1],[2]
Massif Altaï
Coordonnées 49° 08′ 45″ N 87° 49′ 09″ E / 49.14583, 87.8191749° 08′ 45″ Nord 87° 49′ 09″ Est / 49.14583, 87.81917  [3]
Administration
Pays Drapeau de la Mongolie Mongolie
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Aïmag
Région autonome
Bayan-Ölgiy
Xinjiang
Sum
Préfecture
Ulaankhus
Altay
Ascension
Première 1963 par une expédition polonaise
Voie la plus facile Face nord depuis le glacier Potanine

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Kujten Uul

Géolocalisation sur la carte : Mongolie

(Voir situation sur carte : Mongolie)
Kujten Uul

Le Kujten Uul, anciennement Nayramadlin Orgil, est une montagne située dans l'Altaï entre l'aïmag de Bayan-Ölgiy en Mongolie, dont il est le point culminant, et la région autonome du Xinjiang en Chine. Il se trouve à proximité du mont Béloukha (Russie) qui domine l'Altaï. Sa première ascension daterait de 1963. La voie normale pour le sommet part du vaste glacier Potanine au nord.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le Kujten Uul (Хүйтний оргил), le « sommet froid », était autrefois appelé Nayramadlin Orgil (Найрамдал оргил), le « sommet de l'amitié », en mongol[4]. En russe, son nom est Kouïten-Ououl (Куйтэн-Уул), tandis qu'il est Youyi Feng (友谊峰) en chinois. Il est souvent associé au Tavan Bogd Uul, un sommet pourtant distinct culminant à 4 082 mètres d'altitude et marquant le tripoint avec la Russie, ou avec son chaînon, le Tavan Bogd (les « cinq saints »)[2],[3],[5].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Kujten Uul est situé à l'extrême ouest de la Mongolie, dans le sum d'Ulaankhus de l'aïmag de Bayan-Ölgiy, et au Nord-Ouest de la République populaire de Chine, dans la préfecture d'Altay de la Région autonome du Xinjiang, sur la frontière séparant les deux pays et à moins de trois kilomètres au sud du tripoint avec la Russie. Il se trouve à 600 kilomètres au nord d'Ürümqi et 1 400 kilomètres à l'ouest d'Oulan-Bator, respectivement capitale du Xinjiang et de la Mongolie. Le sommet s'élève à 4 374 mètres d'altitude dans la chaîne de l'Altaï[1],[2], dont il est le deuxième plus haut sommet après le mont Béloukha (4 506 m) situé une centaine de kilomètres au nord-ouest[6], et constitue le point culminant de la Mongolie. Il a une hauteur de culminance de 2 342 mètres[3]. La montagne est constamment enneigée.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première ascension du Kujten Uul pourrait avoir été effectuée par une expédition polonaise en 1963[1]. En 2006, le président mongol Nambaryn Enkhbayar effectue l'ascension et décide de rebaptiser le sommet Ikh Mongol, mais ce nouveau nom ne rentre jamais dans les usages[5].

Activités[modifier | modifier le code]

La voie normale pour accéder au sommet démarre au camp de base du glacier Potanine, le plus vaste de Mongolie, à 3 100 mètres d'altitude puis emprunte le versant et l'arête nord (pente de 30°). Il existe d'autres itinéraires par la paroi de 2 000 mètres de hauteur sur le versant sud (pente de 30 à 40°) ou par l'arête sud-est (passages à 50° et plus)[1].

Le Kujten Uul est protégé depuis 1996 au sein du parc national d'Altaï Tavan Bogd[7].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Mt Khuiten, peakware.com
  2. a, b et c (en) Tavan Bogd Uul, Mongolia/China, peakbagger.com
  3. a, b et c (en) Sinkiang - Xinjiang - 53 Mountain Summits with Prominence of 1,500 meters or greater, peaklist.org
  4. (en) Jane Blunden, Mongolia: the Bradt travel guide, Bradt Travel Guides, 2008, page 212
  5. a et b (en) Michael Kohn, Mongolia, Lonely Planet, 2008, page 231
  6. (en) Altai, peakbagger.com
  7. (fr) Le parc national de Altai Tavan Bogd