Kujō Hisatada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kujō Hisatada (九条 尚忠?) (né le 5 septembre 1798, mort le 5 octobre 1871), fils de Nijō Harutaka, est un noble de cour japonais kuge de l'époque d'Edo (1603–1868). Il est adopté par son frère Kujō Suketsugu comme s'il était son fils. Il occupe la fonction de régent kampaku de l'empereur Kōmei de 1856 à 1862 et se retire de la cour en 1863 pour se faire moine bouddhiste.

Ses enfants sont :

En 1862, il est la cible d'un complot d'assassinat réprimé dans le sang lors de l'incident de Teradaya.


Lien externe[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]