Kudjoe Affutu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kudjoe Affutu (2007)

Kudjoe Affutu, aussi Kudjo Affutu (*1985 à Awutu Bawyiase, Central Region, Ghana) est un artiste indépendant et créateur de cercueils personnalisés.


Biographie[modifier | modifier le code]

Kudjoe Affutu est né dans la région centrale au Ghana. Il a effectué sa formation de 2002 à 2006 auprès de Paa Joe, ancien apprenti de Kane Kwei et grand artiste de l’art funéraire, à Nungua, dans la région d’Accra. Depuis 2007, il dirige dans sa ville natale son propre atelier, où il réalise des cercueils figuratifs et des sculptures pour des enterrements ghanéens, ainsi que pour des musées d’art et des collectionneurs privés[1]. En Europe, l’artiste s’est fait un nom, grâce à sa participation à de nombreux projets d’expositions; par exemple avec ses interprétations du personnage de bandes dessinées Pulp pour les artistes M.S. Bastian et Isabelle L. (2008), avec sa collaboration avec Ataa Oko pour son exposition de la Collection de l'art brut[2], Lausanne (2010-11), et au Centre Pompidou[3], Paris (2010-11). 2010 il participe à l’exposition de Thomas Demand La carte d’après nature[4]dans le Nouveau Musée d’Art de Montecarlo.


Cercueil Centre Pompidou de Kudjoe Affutu (2010)

Expositions[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2014 Regula Tschumi: The Buried Treasures of the Ga: Coffin Art in Ghana. Edition Till Schaap, Bern. ISBN 978-3-03828-016-3. A revised and updated second edition of "The Buried Treasures of the Ga", Bern: Benteli 2008.
  • 2011. Saâdane Afif talks about „Anthologie de l’humour noir“ en: Artforum International, January 2011, p. 194-197 (englisch).
  • 2011. Interview Saâdane Afif en InitiArt Magazine, 10. März 2011 (englisch).
  • 2010 Regula Tschumi "Lit de mort pour un vivant. Un cercueil pour le Centre Pompidou", en: Saâdane Afif (Ed.), Anthologie de l'humour noir. Paris: Editions Centre Pompidou, S. 37-51. Anglais:. The Deathbead for a Living Man. A Coffin for the Centre Pompidou, p. 56-59.
  • 2010. Ataa Oko. Exp.-Cat. Ed. Collection de l'Art Brut. Gollion: Infolio.
  • 2010. A walk in the Park, Thomas Demand en: Nouveau Musée National de Monaco (Hg.), La carte d’après nature. London: MACK, p. 92-113.
  • 2006. Die letzte Ehre kommt zuerst. Ghanaische Bestattungsrituale und figürliche Särge. Regula Tschumi in: Kunstmuseum Bern (Hg.), Six Feet Under. Autopsie unseres Umgangs mit Toten. Exp.-Cat. Bielefeld, Leipzig: Kerber, p.114-125.

Lien externe[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. Les trésors enterrés des Ga. L’art des cercueils au Ghana. Regula Tschumi. Bern. Benteli. 2010. p. 243
  2. catalogue Ataa Oko, 2010, Exp.-Cat. Ed. Collection de l'Art Brut. Gollion: Infolio. p. 140
  3. Lit de mort pour un vivant. Un cercueil pour le Centre Pompidou. Regula Tschumi en Saâdane Afif (ed.), "Anthologie de l'humour noir", Paris: Editions Centre Pompidou. 2010. p. 37-51
  4. catalogue La carte d'aprês Nature, 2010, p. 140
  5. 2010. Lit de mort pour un vivant. Un cercueil pour le Centre Pompidou, en Saâdane Afif (ed.), "Anthologie de l'humour noir", Paris: Editions Centre Pompidou, p. 38.