Krytchaw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Krytchaw
Крычаў
Blason de Krytchaw
Héraldique
Drapeau de Krytchaw
Drapeau
Église saint-Nicolas
Église saint-Nicolas
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Moguilev
Raïon Krytchaw
Code postal BY 213491 — 213500
Indicatif téléphonique +375 2241
Démographie
Population 26 369 hab. (2014)
Densité 2 464 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 43′ 10″ N 31° 42′ 50″ E / 53.7195, 31.713853° 43′ 10″ Nord 31° 42′ 50″ Est / 53.7195, 31.7138  
Superficie 1 070 ha = 10,7 km2
Divers
Première mention 1136
Statut Ville depuis 1931
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Krytchaw

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Krytchaw
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Krytchaw (en biélorusse : Крычаў ; en łacinka : Kryčaŭ) ou Kritchev (en russe : Кричев ; en polonais : Krzyczew) est une ville de la voblast de Moguilev, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Krytchaw. Sa population s'élevait à 26 369 habitants en 2014[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Krytchaw est située sur la rive droite de la Soj, à son point de confluence avec la Stavok. Elle se trouve près de la frontière russe, à 93 km à l'est-sud-est de Moguilev et à 274 km à l'est de Minsk [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

De la Soj à Krytchaw

La première mention de Krytchaw figure dans une charte de 1136, dans laquelle elle est appelée Kretchout. Un château fort y fut construit par la suite et la partie inférieure de la tour de pierre de la forteresse a subsisté jusqu'à nos jours. Aux XIIe et XIVe siècles, Krytchaw fit partie des principautés de Smolensk et de Mstsislaw. Elle fut un centre de volost du grand-duché de Lituanie. Ses habitants prirent part à la bataille de Grunwald en 1410. Le 23 août 1653, Krytchaw reçut des privilèges urbains (droit de Magdebourg) ainsi que des armoiries : une croix d'or et une épée d'argent sur champ rouge. Au XVIIe siècle, elle devint le siège d'un staroste. Au cours de la grande guerre du Nord, en 1708, le camp de l'armée russe dirigé par Pierre Ier fut établi près de Krytchaw.

Après la première partition de la Pologne, en 1772, Krytchaw, devenue Kritchev, fut incorporé dans l'Empire russe et rattachée à la province de Moguilev. En 1776, Kritchev devint la possession du fameux homme d'État, le le prince Potemkine, qui lança la construction d'un chantier naval sur la Soj pour le gréement de la flotte de la mer Noire et pour la construction de navires fluviaux. Le palais de Potemkine, l'amirauté et une manufacture de cordage y furent bâtis. Une distillerie, une briqueterie, une verrerie, une tannerie, une fonderie de cuivre et de nombreux moulins étaient en activité dans la ville. En 1785, le chantier naval lança treize navires et douze bateaux à rames. Le voilier Diesna s'illustra au cours de batailles navales contre la flotte turque. Au début du XIXe siècle, le chantier naval fut démantelé. Selon le recensement de 1897, Kritchev comptait 6 221 habitants, 972 maisons, deux écoles, un bureau de poste, 125 magasins, 5 auberges de relais. Quatre foires s'y tenaient chaque année.

En mai 1919, Kritchev fut rattachée au gouvernement de Gomel de la RSFSR, en 1927 à l'okroug de Moguilev et en 1938 à l'oblast de Moguilev. Kritchev reçut le statut de ville le 17 décembre 1931. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fut occupée par l'Allemagne nazie le 17 juillet 1941. En octobre, les Juifs — 8,5 pour cent de la population en 1939 — qui n'avaient pas fui furent regroupés dans un ghetto et soumis au travail forcé. Deux mois plus tard, ils furent emmenés près de la cimenterie de la ville et massacrés. La ville fut libérée par les fronts de Briansk et de l'Ouest de l'Armée rouge, le 30 septembre 1943. Après les destructions de la guerre, Kritchev fut reconstruite et comptait 19 000 habitants en 1959.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

Évolution démographique
1880 1897* 1923* 1926* 1939*
4 570 6 221 6 199 6 364 15 993
1959* 1970* 1979* 1989* 1999*
19 028 25 682 30 447 32 908 29 600
2009* 2011 2012 2013 2014
27 202 26 844 26 809 26 513 26 369


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2014, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. (ru) « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(en) « Population depuis 1979 », sur www.citypopulation.de« Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :