Kryptos (sculpture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

38° 57′ 06″ N 77° 08′ 48″ O / 38.951796, -77.146586 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kryptos.
Kryptos, les codes et le bassin à bulles.

Kryptos est une sculpture créée par Jim Sanborn exposée à Langley (Virginie) dans l'enceinte du quartier général de la CIA. Depuis son inauguration en 1990, ce monument est l'objet de nombreuses discussions quant aux messages chiffrés dont il est recouvert. À ce jour, ces messages n'ont été que partiellement déchiffrés.

Histoire et description de Kryptos[modifier | modifier le code]

Kryptos a été conçue par le sculpteur Jim Sanborn et le cryptographe Edward M. Scheidt, retraité de la CIA, en 1990.

La sculpture, dans son ensemble est composée de 2 morceaux de granite au centre desquels se trouve une petite fontaine. En face, sur un morceau de bois pétrifié, se trouve une structure en cuivre en forme de S (vue de dessus) entourant un bassin à bulles. Tous les éléments ont une signification :

  • Le bois pétrifié symbolise les arbres qui se trouvaient autrefois au même endroit et qui sont source de matériaux sur lesquels les écrits ont été conservés.
  • Le bassin à bulles désigne les informations qui sont disséminées sans même en connaître la destination.
  • L'écran de cuivre contient environ 2000 lettres de l'alphabet qui y sont découpées.

En 2010, seules les 3 premières sections ont été décodées. Le premier à avoir révélé publiquement avoir résolu une grande partie du code est James Gillogly, un chercheur informatique, en 1999. Il a décodé 768 caractères et il en reste 97. Après cette annonce publique, la CIA a révélé qu'un de leurs analystes, David Stein, avait résolu la même section en 1998, uniquement à l'aide d'un papier et d'un crayon. La NSA a également annoncé que la même portion avait été décodée par plusieurs de leurs analystes. Ils n'ont révélé qu'en 2005 qu'il s'agissait d'un groupe dirigé par Ken Miller et Dennis McDaniels en 1992. Tous sont restés bloqués sur la dernière section.

Code de Kryptos[modifier | modifier le code]

Retranscription du texte de la sculpture[modifier | modifier le code]

EMUFPHZLRFAXYUSDJKZLDKRNSHGNFIVJ
YQTQUXQBQVYUVLLTREVJYQTMKYRDMFD
VFPJUDEEHZWETZYVGWHKKQETGFQJNCE
GGWHKK?DQMCPFQZDQMMIAGPFXHQRLG
TIMVMZJANQLVKQEDAGDVFRPJUNGEUNA
QZGZLECGYUXUEENJTBJLBQCRTBJDFHRR
YIZETKZEMVDUFKSJHKFWHKUWQLSZFTI
HHDDDUVH?DWKBFUFPWNTDFIYCUQZERE
EVLDKFEZMOQQJLTTUGSYQPFEUNLAVIDX
FLGGTEZ?FKZBSFDQVGOGIPUFXHHDRKF
FHQNTGPUAECNUVPDJMQCLQUMUNEDFQ
ELZZVRRGKFFVOEEXBDMVPNFQXEZLGRE
DNQFMPNZGLFLPMRJQYALMGNUVPDXVKP
DQUMEBEDMHDAFMJGZNUPLGEWJLLAETG
 ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZABCD
AKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYP
BRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPT
CYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTO
DPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOS
ETOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSA
FOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSAB
GSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABC
HABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCD
IBCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDE
JCDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEF
KDEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFG
LEFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGH
MFGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHI
ENDYAHROHNLSRHEOCPTEOIBIDYSHNAIA
CHTNREYULDSLLSLLNOHSNOSMRWXMNE
TPRNGATIHNRARPESLNNELEBLPIIACAE
WMTWNDITEENRAHCTENEUDRETNHAEOE
TFOLSEDTIWENHAEIOYTEYQHEENCTAYCR
EIFTBRSPAMHHEWENATAMATEGYEERLB
TEEFOASFIOTUETUAEOTOARMAEERTNRTI
BSEDDNIAAHTTMSTEWPIEROAGRIEWFEB
AECTDDHILCEIHSITEGOEAOSDDRYDLORIT
RKLMLEHAGTDHARDPNEOHMGFMFEUHE
ECDMRIPFEIMEHNLSSTTRTVDOHW?OBKR
UOXOGHULBSOLIFBBWFLRVQQPRNGKSSO
TWTQSJQSSEKZZWATJKLUDIAWINFBNYP
VTTMZFPKWGDKZXTJCDIGKUHUAUEKCAR
NGHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJL
OHIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJL
PIJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLM
QJLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMN
RLMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQ
SMNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQU
TNQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUV
UQUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVW
VUVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWX
WVWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZ
XWXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZK
YXZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKR
ZZKRYPTOSABCDEFGHIJLMNQUVWXZKRY
 ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZABCD

Informations sur le code[modifier | modifier le code]

Sur les morceaux de granite, il existe un code en morse. Les 2 premières sections (panneau 1) sont chiffrées à l'aide du carré de Vigenère. La 3e (début panneau 2) est codée selon une transposition modulaire ligne/colonne. La 4e (fin panneau 2) n'a pas encore été décodée.

Décodages effectués[modifier | modifier le code]

Section 1 (début du panneau 1)[modifier | modifier le code]

EMUFPHZLRFAXYUSDJKZLDKRNSHGNFIVJ
YQTQUXQBQVYUVLLTREVJYQTMKYRDMFD
...

BETWEEN SUBTLE SHADING AND THE ABSENCE OF LIGHT LIES THE NUANCE OF ILLUSION

Traduction : Entre l'ombre la plus subtile, et l'absence de lumière, réside la nuance de l'illusion.

Section 2 (fin du panneau 1)[modifier | modifier le code]

...
VFPJUDEEHZWETZYVGWHKKQETGFQJNCE
GGWHKK?DQMCPFQZDQMMIAGPFXHQRLG
TIMVMZJANQLVKQEDAGDVFRPJUNGEUNA
QZGZLECGYUXUEENJTBJLBQCRTBJDFHRR
YIZETKZEMVDUFKSJHKFWHKUWQLSZFTI
HHDDDUVH?DWKBFUFPWNTDFIYCUQZERE
EVLDKFEZMOQQJLTTUGSYQPFEUNLAVIDX
FLGGTEZ?FKZBSFDQVGOGIPUFXHHDRKF
FHQNTGPUAECNUVPDJMQCLQUMUNEDFQ
ELZZVRRGKFFVOEEXBDMVPNFQXEZLGRE
DNQFMPNZGLFLPMRJQYALMGNUVPDXVKP
DQUMEBEDMHDAFMJGZNUPLGEWJLLAETG

IT WAS TOTALLY INVISIBLE HOWS THAT POSSIBLE ? THEY USED THE EARTHS MAGNETIC FIELD X THE INFORMATION WAS GATHERED AND TRANSMITTED UNDERGRUUND TO AN UNKNOWN LOCATION X DOES LANGLEY KNOW ABOUT THIS ? THEY SHOULD ITS BURIED OUT THERE SOMEWHERE X WHO KNOWS THE EXACT LOCATION ? ONLY WW THIS WAS HIS LAST MESSAGE X THIRTY EIGHT DEGREES FIFTY SEVEN MINUTES SIX POINT FIVE SECONDS NORTH SEVENTY SEVEN DEGREES EIGHT MINUTES FORTY FOUR SECONDS WEST X LAYER TWO

Traduction : C'était totalement invisible, comment est-ce possible ? Ils ont utilisé les champs magnétiques terrestres. L'information a été rassemblée et transmise discrètement vers une destination inconnue. Langley est au courant ? Ils devraient, c'est enterré là, quelque part. Qui connaît l'emplacement exact ? Seulement WW. C'était son dernier message. 38 ° 57' 6,5 Nord. 77 ° 8' 44 Ouest.

Section 3 (début du panneau 2)[modifier | modifier le code]

ENDYAHROHNLSRHEOCPTEOIBIDYSHNAIA
CHTNREYULDSLLSLLNOHSNOSMRWXMNE
TPRNGATIHNRARPESLNNELEBLPIIACAE
WMTWNDITEENRAHCTENEUDRETNHAEOE
TFOLSEDTIWENHAEIOYTEYQHEENCTAYCR
EIFTBRSPAMHHEWENATAMATEGYEERLB
TEEFOASFIOTUETUAEOTOARMAEERTNRTI
BSEDDNIAAHTTMSTEWPIEROAGRIEWFEB
AECTDDHILCEIHSITEGOEAOSDDRYDLORIT
RKLMLEHAGTDHARDPNEOHMGFMFEUHE
ECDMRIPFEIMEHNLSSTTRTVDOHW?...

SLOWLY DESPARATLY SLOWLY THE REMAINS OF PASSAGE DEBRIS THAT ENCUMBERED THE LOWER PART OF THE DOORWAY WAS REMOVED WITH TREMBLING HANDS I MADE A TINY BREACH IN THE UPPER LEFT HAND CORNER AND THEN WIDENING THE HOLE A LITTLE I INSERTED THE CANDLE AND PEERED IN THE HOT AIR ESCAPING FROM THE CHAMBER CAUSED THE FLAME TO FLICKER BUT PRESENTLY DETAILS OF THE ROOM WITHIN EMERGED FROM THE MIST X CAN YOU SEE ANYTHING Q (?)

Traduction : Lentement, désespérément lentement, les débris qui encombraient la partie basse du passage furent retirés. Les mains tremblantes, j'ai fait une petite ouverture dans le coin supérieur gauche que j'ai progressivement élargie. J'y ai alors introduit une bougie et longuement observé l'intérieur. L'air chaud qui s'échappait de la chambre faisait vaciller la flamme. Mais à présent, les détails de la pièce m'apparaissaient au milieu de la brume. Voyez-vous quelque chose ?

Il s'agirait d'une paraphrase d'une citation attribuée à Howard Carter lors de la découverte de la tombe de Toutânkhamon dans le livre de 1923 : La tombe de Toutânkhamon.

Lien externe[modifier | modifier le code]