Krull (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krull.

Krull est un film américano-britannique d'heroic fantasy réalisé par Peter Yates, en 1983.

Le film a été tourné aux Studios Pinewood en Angleterre.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les épousailles de Colwyn, fils du roi Turold et de Lyssa, fille du roi Eirig, prévues pour réunir les deux royaumes, ne sont pas du goût de la Bête, cachée dans la Forteresse Noire qui fait enlever la belle. Mais son fiancé, aidé du cyclope et de toute une bande de rebelles, délivrera sa bien-aimée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

À l'exception du rôle principal interprété par l'américain Ken Marshall, l'ensemble du casting est composé d'acteurs anglais confirmés, parmi lesquels Freddie Jones et Francesca Annis, que l'on retrouvera un an plus tard à l'affiche du film Dune.

Dans des rôles secondaires, on peut reconnaître Liam Neeson dans une de ses premières apparitions à l'écran, et Robbie Coltrane qui fera quelques années plus tard, un imposant Hagrid dans la série des Harry Potter.

Musique[modifier | modifier le code]

La musique a été composée par James Horner (Titanic, de James Cameron), jeune compositeur de 30 ans (en 1983) et qui venait d'écrire, un an auparavant, la musique de Star Trek 2 : La Colère de Khan.

Certains morceaux (comme Ride of the Firemares ou "Love Theme"), à forte inspiration wagnérienne, seront repris pour être diffusés dans la zone entourant Space Mountain: De la Terre à la Lune (1995-2005) au Parc Disneyland, car en parfaite adéquation avec l'esprit victorien de l'attraction.

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a été un échec commercial, rapportant environ 16 519 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 27 000 000 $[2]. En France, il a réalisé 376 517 entrées[1].

Ce film, sorti la même année que Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi de la saga Star Wars, sera pratiquement ignoré par la presse, qui lui reprochera une histoire sans intérêt. Les effets spéciaux semblent avoir beaucoup vieilli, et le réel intérêt de ce film résiderait dans sa bande son (composée par James Horner), considérée comme un véritable chef-d'œuvre dans le genre des musiques de film. Il a reçu un accueil critique défavorable, recueillant 33 % de critiques positives, avec une note moyenne de 4,5/10 et sur la base de 18 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[3].

Avec le temps, certains amateurs d'Heroic Fantasy ont développé une certaine indulgence nostalgique à l'égard du film, sans pour autant en faire une œuvre culte. Le film a connu un certain succès commercial

Hommage[modifier | modifier le code]

Dans l'épisode de la saison 11 de la série South Park, Le Fantastique Mystère de Pâques, Jésus utilise l'arme fantastique Krull contre l'antipape qui a renversé Benoît XVI.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Krull sur JP‘s Box-Office.
  2. Krull sur Box Office Mojo.
  3. Krull sur Rotten Tomatoes.