Krušedol Selo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Krušedol Selo
Крушедол Село
L'église de la Présentation-du-Christ-au-Temple de Krušedol Selo
L'église de la Présentation-du-Christ-au-Temple de Krušedol Selo
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Syrmie
District Syrmie (Srem)
Municipalité Irig
Code postal 22 328
Démographie
Population 340 hab. (2011)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 06′ 49″ N 19° 56′ 50″ E / 45.1136, 19.947245° 06′ 49″ Nord 19° 56′ 50″ Est / 45.1136, 19.9472  
Altitude 189 m
Superficie 1 090 ha = 10,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Krušedol Selo

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Krušedol Selo

Krušedol Selo (en serbe cyrillique : Крушедол Село) est un village de Serbie situé dans la province autonome de Voïvodine. Il fait partie de la municipalité d’Irig dans le district de Syrmie (Srem). Au recensement de 2011, il comptait 340 habitants[1].

Avec Velika Remeta, Krušedol Selo forme une communauté locale, c'est-à-dire une subdivision administrative, de la municipalité d'Irig[2]. Krušedol Selo est aussi connu sous le nom de Krušedol. Un autre Krušedol, Krušedol Prnjavor, est situé à proximité. Sur le territoire du village se trouve le monastère de Krušedol, un des 16 monastères orthodoxes serbes de la Fruška gora.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de Krušedol Selo dans la municipalité d'Irig

Krušedol Selo se trouve dans la région de Syrmie, au pied du versant méridional de la Fruška gora. Le village se trouve dans la vallée du Šelevrenac, au nord-est d'Irig, le centre administratif de la municipalité[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La date de fondation de Krušedol est inconnue mais, d'après les historiens, elle remonterait à la fin du XVe siècle. Selon l'historien D. Popović, le village aurait été offert par le roi Ferdinand Ier de Hongrie à Radoslav Čelnik et à son fils Stefan en 1529 pour les remercier de leur engagement dans la lutte contre les Ottomans. Il est mentionné pour la première fois en 1702 et il figure sur une carte de la Syrmie datant de 1730. En 1734, il comptait 52 foyers, en 1768 83 foyers et en 1791 96 foyers et 556 habitants. Au moment de la « peste d'Irig » (en serbe : Iriška kuga), en 1795-1796, Krušedol ne comptait plus que 61 habitants dont 49 trouvèrent la mort[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
450 508 568 508 424 372 388[3] 340[1]


Évolution de la population

Données de 2002[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)

En 2002, l'âge moyen de la population était de 41,7 ans pour les hommes et 45,7 ans pour les femmes[4].

Répartition de la population par nationalités (2002)

En 2002, les Serbes représentaient 96,1 % de la population[5].

Données de 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, l'âge moyen de la population était de 46,4 ans, 43,6 ans pour les hommes et 49,3 ans pour les femmes[6].

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité économique du village est centrée sur l'agriculture ; on y cultive des céréales, des plantes fourragères et des légumes[2].

Vie locale[modifier | modifier le code]

Krušedol Selo abrite une antenne de l'école élémentaire Dositej Obradović d'Irig ; elle a été construite après la Seconde Guerre mondiale. Le village possède également une maison de la culture, un centre médical et une poste. Le centre culturel abrite les archives de la communauté locale ; on y trouve aussi les locaux du club de football local, le FK Krušedol, et ceux de la société de chasse Fazan[2].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Sur le territoire du village se trouve le monastère de Krušedol, fondé entre 1509 et 1516, par l'évêque Maksim et par sa mère Angelina Branković ; les despotes serbes Stefan Lazarević et Đurađ Branković, ainsi que deux patriarches de l'Église orthodoxe de Serbie, y ont été enterrés ; le monastère est aujourd'hui inscrit sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[7].

L'église de la Présentation-du-Christ-au-Temple de Krušedol, construite entre 1512 et 1516, est elle aussi inscrite sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle ; elle abrite une iconostase peinte en 1763 par Dimitrije Bačević, probablement avec la collaboration de Teodor Kračun[8].

Transport[modifier | modifier le code]

Une ligne d'autobus régulière relie le village à Irig, Ruma, Sremski Karlovci et Novi Sad.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a, b, c, d et e (sr) « Mesna zajednica Krušedol Selo i Velika Remeta », sur http://irig.rs, Site de la municipalité d'Irig (consulté le 12 janvier 2013)
  3. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  4. a et b (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  5. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  6. a et b (sr)(en)[PDF] « Livre 2 : Âge et sexe - Données par localités », sur http://stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 14 décembre 2012 (consulté le 6 avril 2013)
  7. (sr) « Manastir Krušedol », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 12 janvier 2013)
  8. (sr) « Sretenjska crkva », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 12 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]