Krušedol Prnjavor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prnjavor.
Krušedol Prnjavor
Крушедол Прњавор
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Syrmie
District Syrmie (Srem)
Municipalité Irig
Code postal 22 328
Démographie
Population 234 hab. (2011)
Densité 9,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 07′ 09″ N 19° 56′ 06″ E / 45.1192, 19.93545° 07′ 09″ Nord 19° 56′ 06″ Est / 45.1192, 19.935  
Altitude 189 m
Superficie 2 580 ha = 25,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Krušedol Prnjavor

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Krušedol Prnjavor

Krušedol Prnjavor (en serbe cyrillique : Крушедол Прњавор) est un village de Serbie situé dans la province autonome de Voïvodine. Il fait partie de la municipalité d’Irig dans le district de Syrmie (Srem). Au recensement de 2011, il comptait 234 habitants[1].

Avec Grgeteg, Krušedol Prnjavor, également connu sous le nom de Prnjavor, forme une communauté locale, c'est-à-dire une subdivision administrative, de la municipalité d'Irig[2]. À proximité du village se trouvent le monastère de Grgeteg et le monastère de Krušedol, deux des 16 monastères orthodoxes serbes de la Fruška gora.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de Krušedol Prnjavor dans la municipalité d'Irig

Krušedol Prnjavor se trouve dans la région de Syrmie, au pied du versant méridional de la Fruška gora. Le village est situé à l'est de la municipalité d'Irig, sur un plateau de lœss dominant la vallée du Selovrenac[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme l'indique encore le nom de Prnjavor, le village s'est développé comme un prnjavor, un village rural habité par des serfs dépendant du monastère de Grgeteg[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
611 578 553 481 276 229 277[3] 234[1]


Évolution de la population

Données de 2002[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)

En 2002, l'âge moyen de la population était de 44,8 ans pour les hommes et 48,8 ans pour les femmes[4].

Répartition de la population par nationalités (2002)

En 2002, les Serbes représentaient 97,1 % de la population ; le village abritait notamment une minorité hongroise (1 %)[5].

Données de 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, l'âge moyen de la population était de 50,8 ans, 48,5 ans pour les hommes et 53 ans pour les femmes[6].

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité principale des habitants du village est l'agriculture. Sur les 2 581,7 ha du village, la plus grande partie est consacrée à la culture des céréales, favorisée par des terres constituées de tchernoziom ; on y trouve aussi des vergers, des vignobles et des pâturages[2].

Vie locale[modifier | modifier le code]

Les enfants du village suivent les cours de l'école élémentaire de Krušedol Selo puis poursuivent leurs études à Irig, le centre administratif de la municipalité. Le village dispose d'un centre médical et de quelques magasins d'alimentation[2].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le monastère de Grgeteg est situé à proximité du village ; selon la tradition, il a été fondé par le despote Vuk Grgurević en 1471 ; son existence est attestée pour la première fois en 1545-1546 ; le konak du monastère date du XVIIIe siècle et l'église abrite une iconostase peinte par Uroš Predić en 1902[7]. Le monastère de Krušedol, également situé près du village, a été fondé entre 1509 et 1516, par l'évêque Maksim et par sa mère Angelina Branković ; les despotes serbes Stefan Lazarević et Đurađ Branković, ainsi que deux patriarches de l'Église orthodoxe de Serbie, y ont été enterrés[8]. Ces deux monastères sont inscrits sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie.

Transport[modifier | modifier le code]

Krušedol Prnjavor est relié par autobus à Irig et Novi Sad (3 aller et retour par jour)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a, b, c, d, e et f (sr) « Mesna zajednica Krušedol Prnjavor i Grgeteg », sur http://irig.rs, Site de la municipalité d'Irig (consulté le 11 janvier 2013)
  3. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  4. a et b (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  5. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  6. a et b (sr)(en)[PDF] « Livre 2 : Âge et sexe - Données par localités », sur http://stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 14 décembre 2012 (consulté le 6 avril 2013)
  7. (sr) « Manastir Grgeteg », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 11 janvier 2013)
  8. (sr) « Manastir Krušedol », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 11 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]