Kronosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kronosaurus (« lézard-temps ») est un genre disparu de Pliosauroidea (pliosaures ou plésiosaures à cou court). Il était parmi les plus grands pliosaures connus et a été nommé d'après le père des dieux grecs, Kronos. Il vivait pendant le Crétacé il y a 120 millions d'années[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Kronosaurus mesurait environ 13 mètres de long. Il était aussi grand que Tyrannosaurus rex sur la terre, et presque un quart de sa longueur était celle de sa tête, avec des mâchoires comprenant des rangées de dents acérées comme des rasoirs. Le fossile de la tête de Kronosaurus mesure un impressionnant 2,7 mètres, alors que celui de Tyrannosaurus rex ne mesure que 1,8 mètre.

Cette espèce vivait dans les eaux fraîches et transparentes de « mer d'Eromanga » (une mer intérieure sous de hautes latitudes qui couvrait alors une grande partie de l'Australie durant un intervalle de la période Crétacé qui a duré une trentaine de millions d'années il y a entre environ 120 et 90 millions d'années -étages Aptien, Albien et Cénomanien-)[3]. Des fossiles tels que ceux d'autres animaux alors vivants comme les mollusques (ammonites, nautiles, et même déjà des calmars et pieuvres), ont été découverts portant des marques de dents de forme et taille pareilles à celles du Kronosaurus, suggérant un régime alimentaire non seulement à base de plésiosaures de petites tailles, mais donc aussi de mollusques.

Découverte et espèces[modifier | modifier le code]

Reconstitution d'un squelette de Kronosaurus queenslandicus comparé à un humain au Harvard Museum of Natural History situé aux États-Unis à Cambridge dans le Massachusetts.

Un spécimen de l'espèce Kronosaurus queenslandicus a été décrit par Heber Albert Longman en 1924 et est actuellement conservé dans le Queensland Museum & Sciencentre à Brisbane.

Un autre spécimen de cette espèce a été découvert en Australie en 1931 par une équipe de l'université d'Harvard. La restauration du squelette a duré une vingtaine d'années. Ce K. queenslandicus est aujourd'hui exposé au musée de zoologie comparative de l'université d'Harvard (voir photo ci-contre). Sa reconstitution a suscité cependant la polémique sur le nombre de vertèbres dorsales ajoutées (en plâtre) et donc sur sa longueur totale. La longueur du squelette reconstitué (1/3 étant en plâtre) est de 12,80 mètres, desquels pourraient être retirés environ 3 mètres. Par dérision ce squelette est surnommé « Plasterosaurus » (« Plâtrosurus »)[3].

O. Hampe a décrit en 1992 une seconde espèce, d'âge aptien, trouvée en Colombie en 1977 : Kronosaurus boyacensis[1].

Une mandibule parfaitement conservée de K. queenslandicus, d'une longueur de 1,5 mètre a été découverte dans le nord du Queensland (Australie) en 2015[4]. Il s'agit d'une mandibule d'un animal juvénile car les mandibules des adultes atteignent 2,4 mètres[3].

Paléobiologie[modifier | modifier le code]

K. boyacensis
Kronosaurus attaquant un Woolungasaurus
  • Les dents du Kronosaurus avaient une longueur importante (dépassant 7 cm). La combinaison de la grande taille, de la forme conique et du manque de bords de la coupe permet une identification simple des dents de Kronosaurus du Crétacé.
  • De profondes marques trouvées sur le crâne d'un Woolungasaurus pourraient être les restes d'une attaque de Kronosaurus.

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de)O. Hampe, Ein großwüchsiger Pliosauride (Reptilia : Plesiosauria) aus der Unterkreide (oberes Aptium) von Kolumbien, Courier Forschungsinstitut Senckenberg, no 145, 1992, p. 1-32
  2. (en)B.P. Kear, Cretaceous marine reptiles of Australia : a review of taxonomy and distribution, Cretaceous Research, no 124, 2003, p. 277-303
  3. a, b et c (en)http://australianmuseum.net.au/kronosaurus-queenslandicus
  4. (en)http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/australiaandthepacific/australia/11552174/Farmer-in-Australia-finds-perfect-fossil-of-ancient-sea-predator.html

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :