Kris Peeters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peters.
Kris Peeters
Kris Peeters en 2014
Kris Peeters en 2014
Fonctions
Vice-Premier ministre
Ministre fédéral de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur
En fonction depuis le 11 octobre 2014
(1 mois et 16 jours)
Monarque Philippe
Premier ministre Charles Michel
Gouvernement Michel
Prédécesseur Monica De Coninck (Emploi)
Johan Vande Lanotte (Économie et Consommateurs)
Didier Reynders (Commerce extérieur)
6e ministre-président flamand
28 juin 200723 juin 2014
Monarque Philippe
Albert II
Gouvernement Peeters I
Peeters II
Coalition CD&V-sp.a-NVA (Peeters II)
CD&V-sp.a-Open VLD (Peeters I)
Prédécesseur Yves Leterme
Successeur Geert Bourgeois
Ministre flamand des Travaux publics, de l'Énergie, de l'Environnement et de la Nature
20042007
Prédécesseur Gilbert Bossuyt (Travaux publics)
Jef Tavernier (Environnement)
Successeur Hilde Crevits
Conseiller communal à Puurs
En fonction depuis le 2007
Biographie
Nom de naissance Kristiaan Peeters
Date de naissance 18 mai 1962
Lieu de naissance Reet (Belgique)
Nationalité Belge
Parti politique CD&V
Résidence Puurs

Kris Peeters
Vice-Premier ministre de Belgique

Kristiaan (Kris) Peeters, né à Reet le 18 mai 1962, est un homme politique belge membre du CD&V.

Il est actuellement Vice-Premier ministre et Ministre fédéral de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur au sein du gouvernement Michel.

Kris Peeters a été pendant plus de dix ans à la tête de l'ex-NCMV (Nationaal Christelijk Middenstandsverbond), organisation patronale représentant les PME. Il l'a remodelée en UNIZO (Unie van Zelfstandige Ondernemers), plus neutre politiquement.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

En 2004, Peeters a été nommé en tant que troisième ministre du CD&V au sein du gouvernement flamand. Non élu, il a pris en charge les Travaux Publics, l'Environnement, les Ports et l'Énergie. Ses fonctions au sein du ministère de l'Environnement lui ont valu beaucoup de critiques de la part des milieux écologistes. 28 juin 2007, il succède à Yves Leterme, qui avait présenté sa démission le 26 juin 2007, comme ministre-président flamand. Il présidera un deuxième gouvernement flamand, jusqu'au 25 juillet 2014.

Lors des élections régionales, fédérales et européennes du 25 mai 2014, il se présente au niveau régional flamand. Son parti arrive en deuxième position derrière la NVA. Avec plus de 140 000 voix de préférence dans sa circonscription d'Anvers[1], il négocie pour son parti une coalition avec la N-VA[2]. Rejoints par l'Open VLD, les trois partis forment le gouvernement Geert Bourgeois, le 25 juillet 2014, mais Kris Peeters n'en fait pas partie.

Participant alors aux négociations pour la formation d'un nouveau gouvernement fédéral, il est nommé co-formateur par le Roi Philippe, le 22 juillet 2014, aux côtés de Charles Michel[3]. Il est alors pressenti pour devenir Premier ministre[4] mais, le 4 septembre, son parti choisit le poste de commissaire européen pour Marianne Thyssen et laisse le poste de Premier ministre à la famille libérale. Le 11 octobre 2014, le gouvernement Michel prête serment. Peeters devient Vice-Premier ministre et Ministre fédéral de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur[5].

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eric Steffens, Joyce Azar. De Wever et Homans champions des voix de préférence. In : Flandre Info.be, 25 mai 2014
  2. Gouvernement flamand : N-VA et CD&V ont commencé les négociations. In : RTBF.be, 10 juin 2014
  3. Kris Peeters et Charles Michel nommés formateurs du gouvernement fédéral. in : La Libre.be, 22 juillet 2014
  4. Voici notre futur (probable) Premier ministre: qui est-il ? In : RTL Info.be, 28 juillet 2014
  5. Kevin Van der Auwera. Kris Peeters (CD&V) - Vice-Premier ministre, chargé de l'Emploi et de l'Économie. In : Le Vif.be, 10 octobre 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :