Kovalam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kovalam
Plage Kovalam
Plage Kovalam
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Kerala
Géographie
Coordonnées 8° 18′ N 77° 12′ E / 8.3, 77.28° 18′ Nord 77° 12′ Est / 8.3, 77.2  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kerala

Voir sur la carte Kerala administrative
City locator 14.svg
Kovalam

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir sur la carte Inde administrative
City locator 14.svg
Kovalam
Liens
Site web http://www.kovalam.com

Kovalam (en malayalam : കോവളം) est une station balnéaire de la mer d'Arabie, située à environ 16 km de Thiruvananthapuram, au Kerala, en Inde[1]. Anciennement liée au royaume de Travancore, elle est désormais dirigée par des élus à la Lok Sabha de Thiruvananthapuram (en).

Kovalam désigne un bosquet de cocotiers et réfère au nombreux arbres de cette espèce du village.

Histoire[modifier | modifier le code]

La régente maharani Sethu Lakshmi Bayi (en) s'intéresse à l'endroit et y fait construire le château Halcyon (en) à partir de la fin des années 1920. L'endroit est porté à l'attention du public par le neveu de Bayi, Chithira Thirunal Balarama Varma (en), maharaja de Travancore (en)[2]. Les Européens invités au royaume de Travancore découvrent le potentiel touristique des plages de Kovalam dans les années 1930.

Kovalam est mise en lumière au début des années 1970 lors du passage de plusieurs hippies, en route pour Ceylon, suivant la Hippie Trail. C'est à partir de ce moment que Kovalam est passé d'un village de pêche à l'une des destinations touristiques les plus importantes de l'Inde[3][réf. insuffisante].

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue de la plage en soirée.

Sur ses 17 km de côtes, Kovalam a trois plages séparées par des amoncellements rocheux.

  • Plage du phare : C'est la plage la plus au sud et la plus fréquentée par les touristes. Elle tient son nom du vieux phare situé sur un promontoire rocheux.
  • Plage Hawah / plage d'Eve : Deuxième plus visitée, on y observe travailler des pêcheurs.
  • Plage Samudra : Séparée par un large promontoire, elle n'accueille pas vraiment de touristes. Les pêcheurs locaux y transigent leur produits[4].

Le sable des plages de Kovalam est en partie noir en raison de la présence d'ilménite et de monazite. La saison touristique s'étend normalement de septembre à mai.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Kovalam possède un port de mer à Vizhinjam (en), à environ 3 km du centre-ville, qui abrite des temples hindou, des églises et une mosquée

Kovalam possède également plusieurs installations pour accommoder les touristes, dont des centres d'ayurveda et de détente[5].

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kovalam » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « Kovalam »
  2. (en) « Paradise of South India - Kovalam », sur http://www.kovalam.com
  3. (en) « Kovalam », kovalam.hotels.com
  4. (en) Akber Ayub, Kerala: Maps & More, Bangalore, Stark World Publishing,‎ 2007 (1re éd. 2006) (ISBN 81-902505-2-3), p. 97
  5. (en)Ayurveda Ayurveda in Kovalam

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]