Kouznetsov (société)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kouznetsov.

Kouznetsov (nom complet en russe : Самарский научно-технический комплекс имени Н. Д. Кузнецова, Samarski naoutchno-tekhnitcheski kompleks imeni N. D. Kouznetsova, en français : Complexe scientifique et technique N.D. Kouznetsov de Samara) est une entreprise russe dont le siège est situé à Samara et qui développe, fabrique et commercialise des systèmes de motorisation, en particulier des turbines à gaz et des boîtes de transmission. L'essentiel de ses activités concerne l'industrie aérospatiale mais aussi la production industrielle d'énergie (compresseur pour gaz naturel, puissance installée : 25 MW).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entreprise fut créée en 1946 sous l'ancienne dénomination d'OKB-276 et dirigée à partir de 1949 par Nikolaï Dimitrievitch Kouznetsov.

Partant de moteurs allemands récupérés à titre de prises de guerre, Kouznetsov poursuivit le développement de moteurs turbopropulseurs. Le premier produit réalisé fut le Kouznetsov NK-12, qui fournissait une puissance de 11 000 kW.

En 1954, Kouznetsov commença ses travaux sur le NK-6, le premier moteur à réaction double-flux et postcombustion soviétique.

À partir de 1959, l'entreprise travaillait sur des moteurs destinés à la future fusée porteuse N-1. Les moteurs NK-33 et NK-43 furent développés, mais ne purent atteindre les niveaux de fiabilité requis, ce qui provoqua la fin du projet.

Au cours des années 1960, le moteur NK-22 a été mis au point spécialement pour le Tupolev Tu-144.

À la fin des années 1980 fut développé le turbopropulseur à soufflante NK-93 présentant un taux de dilution de presque 17:1 unique au monde.

À la mort de N. D. Kouznetsov, le gouvernement russe fonda en 1996, à Samara, la société de holding Dvigateli NK Financial and Industrial Corporation ou Dvigateli NK (en anglais NK Engines) qui racheta Kouznetsov.

Moteurs d'avions[modifier | modifier le code]

Moteurs pour fusées[modifier | modifier le code]

  • NK-9
  • NK-15
  • NK-19
  • NK-33 conçu initialement pour le lanceur N-1
  • NK-39

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]