Kotex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kotex est une marque commerciale d'une ligne de produits du secteur de l'hygiène féminine. Elle est une filiale de la société Kimberly-Clark. La ligne de produit inclut les serviettes hygiéniques Maxi Pads, les protèges-dessous Lightdays et les tampons Feminine Wipes. En plus des produits d'hygiène d'absorption régulière, Kotex produit également des tampons ultra-absorbants.

Kotex devint célèbre en 1921 en insérant des annonces publicitaires révolutionnairement provoquantes dans un magazine conservateur destiné aux femmes au foyer dénommé Good Housekeeping. Malgré les critiques qui s'élevèrent, le succès commercial les incita à placer davantage de publicités. La popularité grandissante de Kotex fut notamment décrite par l'auteure Mary Pauline Calender, qui écrivit des éditoriaux sur l'hygiène intime féminine.

L'incroyable succès de leurs publicités pour un produit que l'on considérait tabou propulsa les produits Kotex au rang des compagnies célèbres telles Listerine et Fleishmann qui utilisèrent les mêmes méthodes publicitaires à la même époque[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Roland Marchand, Advertising The American Dream; Making Way For Modernity, 1920-1940, University of California Press, 1986 (ISBN 978-0-5200-5885-9), 470 pages

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]