Kota-jinja (Niigata)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Kota-jinja avec la statue de Shinran (1173 – 1263) à droite

Le Kota-jinja (居多神社?) est un sanctuaire shinto à Jōetsu, préfecture de Niigata[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Kota est un des principaux sanctuaires shinto (ichi-no-miya) de l'ancienne province d'Echigo. C'est à présent un des ichinomiya de la préfecture de Niigata[3]. Les kami vénérés sont :

  • Ookuninushi no kami (大国主神?)[1]
  • Nunagawahime no mikoto (奴奈川姫命?)[1]
  • Takeminakata no mikoto (建御名方命?)[1]

Shinran trouve refuge au Kota-jinja lorsqu'il est exilé de Kyoto en 1207[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Kotodamaya.com, "Kota Jinja"; consulté le 24 octobre 2012.
  2. (ja) Kokushi Daijiten : 居多神社 (Kota Shrine), Tokyo, Shogakukan,‎ 2012 (lien OCLC?, lire en ligne)
  3. "Nationwide List of Ichinomiya," p. 2; consulté le 13 mars 2012.

37° 09′ 59.32″ N 138° 13′ 23.5″ E / 37.1664778, 138.223194 ()