Kornel Makuszyński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kornel Makuszyński

Description de cette image, également commentée ci-après

Masque mortuaire de Kornel Makuszyński

Activités Romancier
Naissance
Stryj
Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Décès (à 69 ans)
Zakopane
Drapeau de la Pologne Pologne
Langue d'écriture Polonais
Genres Littérature d'enfance et de jeunesse
Tombe de Kornel Makuszyński à Zakopane

Kornel Makuszyński, né le à Stryj, aujourd'hui en Ukraine ; mort le à Zakopane, est un auteur polonais de littérature pour les enfants et la jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il effectue sa scolarité à Lemberg (en polonais : Lwów, en ukrainien Lviv), et écrit ses premiers poèmes à l'âge de 14 ans. Ceux-ci sont publiés deux ans plus tard dans le journal Słowo Polskie, pour lequel il devient bientôt critique de théâtre. Il étudie la philologie et la littérature à l'Université de Lwów (alors en Galicie), et à Paris. Il est évacué vers Kiev en 1915 ; il y dirige le Théâtre Polonais et est président de la communauté des écrivains et journalistes polonais.

Il revient à Varsovie en 1918 et se consacre désormais à la littérature. De 1945 à sa mort, il résidera à Zakopane. Membre de l'Académie polonaise de littérature, il avait obtenu de nombreux prix. Plusieurs de ses œuvres ont été à l'origine de films ; la série pour enfants Przygody Koziołka Matołka a été adaptée en dessin animé.

Sa tombe se trouve au cimetière de Peksowe Brzysko à Zakopane, où existe également un musée qui lui est consacré.

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Aventures arabes (1913; Awantury arabskie)
  • Années d'innocence (1925; Bezgrzeszne lata)
  • Histoire de deux enfants qui volèrent la lune (1928; O dwóch takich, co ukradli księżyc. A donné lieu en 1962 à un film (Les Mangeurs de lune), avec dans les rôles principaux Lech Kaczyński, qui devient plus tard président de la République de Pologne, et son frère jumeau Jarosław, qui fut chef du gouvernement polonais.
  • 120 aventures de Matołek le chevreau (1933; 120 przygód Koziołka Matołka)
  • L'affaire Basia (1936; Awantura o Basię; porté à l'écran en 1959)
  • Satan de la 7e classe (1937; Szatan z siódmej klasy)
  • L'Ami du diable joyeux (1937; Przyjaciel wesołego diabła; porté à l'écran en 1987)
  • Le Dragon du Wavel (1937; O wawelskim smoku; porté à l'écran en 1987)
  • La fantaisie d'Eva (1940; Szaleństwa panny Ewy; porté à l'écran en 1985)

Notes et références[modifier | modifier le code]