Koralpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Koralpe
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 2 140 m, Große Speikkogel
Massif Alpes de Lavanttal (Alpes)
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Drapeau de la Slovénie Slovénie
Koralpe
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays Autriche
Site web www.koralpe.com/
Géographie
Coordonnées 46° 48′ 00″ Nord 14° 59′ 00″ Est / 46.8, 14.983333 ()  
Massif Koralpe
Altitude 1 620 m
Altitude maximum 2 070 m
Altitude minimum 1 522 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 7
Télésièges 1
Téléskis 4
Fils neige 2
Débit 7 070 (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 14
     Noires 1
     Rouges 9
     Bleues 4
Total des pistes 28 km
Installations
Nouvelles glisses
1 petit snowpark
Neige artificielle
Canons Majorité du domaine

Géolocalisation sur la carte : Carinthie

(Voir situation sur carte : Carinthie)
Koralpe

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Koralpe

Koralpe (Golica en slovène) désigne une chaîne de montagne ainsi qu'une station de ski de taille moyenne, situés près de Sankt Stefan im Lavanttal, dans l'est du Land de Carinthie en Autriche.

Les principaux sommets de la Koralpe sont :

  • le Reinischkogel (1 463 mètres), très prisé par les habitants de Graz notamment pour la pratique de la randonnée pédestre ;
  • le Große Speikkogel (2 140 mètres), qui abrite une antenne d'émission pour la radio et la télévision autrichienne, ainsi qu'un radar de l'armée autrichienne.

Depuis 2005, la construction d'un tunnel ferroviaire permettant la liaison entre Klagenfurt et Graz est en cours de réalisation.

Koralpe depuis l'ouest

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

Le domaine skiable, très ensoleillé, est situé sur les versants du Steinschober (2 070 mètres), le premier sommet de plus de 2 000 mètres des Alpes du Sud-Est. Les pistes sont dans l'ensemble beaucoup plus faciles que dessinées sur le plan des pistes officiel. De fait, la station est particulièrement adaptée aux skieurs de niveau débutant.

Un télésiège 4 places débrayable moderne part du bas du domaine, et est desservi par deux pistes très faciles et larges. Hormis cette remontée mécanique, l'infrastructure de transport se limite uniquement à des téléskis.

Le sommet est très mal desservi. En effet, il n'est accessible que par un seul téléski excentré, qui impose une longue et lente remontée ainsi que d'emprunter des chemins de liaison relativement plats.

Un petit domaine de ski hors-pistes est accessible depuis le sommet du domaine. Il offre quelques possibilités de skier entre les arbustes, tout risque d'avalanche étant ainsi relativement limité.

La station est membre des regroupements de stations de ski Skiregion Süd et TopSkiPass Kärnten & Osttirol.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1933 : Construction de l'auberge Waldrast.
  • 1964 : Construction du premier téléski par Hermann Traußnig.
  • 1984 : Acquisition de la première dameuse.
  • 1999 : Construction d'un système d'enneigement automatique.
  • 2003 : Construction du télésiège Burgstallofenbahn.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]