Korčula (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Korčula
Korčula
La vieille ville de Korčula
La vieille ville de Korčula
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Dubrovnik-Neretva
Maire
Mandat
Mirko Duhović SDP
2009-2013
Code postal 20260
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local 020
Démographie
Population 3 126 hab. (2001)
Population municipalité 5 889 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 42° 57′ 44″ N 17° 08′ 13″ E / 42.9622, 17.1369 ()42° 57′ 44″ Nord 17° 08′ 13″ Est / 42.9622, 17.1369 ()  
Altitude 0 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Korčula

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Korčula

Géolocalisation sur la carte : Croatie (relief)

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Korčula
Liens
Site web http://www.korcula.hr

Korčula est une ville et une municipalité située sur l'île de Korčula, dans le comitat de Dubrovnik-Neretva, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 5 889 habitants, dont 94,80 % de Croates[1] et la ville seule comptait 3 126 habitants[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Korčula est située sur une petite presqu'île, sur la côte orientale de l'île du même nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'historien byzantin et empereur Constantin Porphyrogénète témoigne de l'existence de la ville sur l'île de Korcula au Moyen Âge lorsqu'il décrit au Xe siècle une « ville fortifiée ». Sur la base de nombreux détails tout laisse à penser que cette ville correspond à l'actuel noyau historique de la ville de Korcula. Cependant on n'y retrouve aucun vestige architectural datant de cette époque, c'est-à-dire de type roman. Cependant grâce à la découverte de quelques vestiges des anciennes murailles, de motifs décoratifs, et bien plus de documents d'archives, il est incontestable que se trouvait déjà au XIIIe siècle à cet emplacement une ville entourée de murailles, des places et rues bien définies ainsi que des églises, bâtiments publics et maisons d'habitation. C'était alors l'époque de la domination vénitienne par la famille Zorci et également époque de fréquents changements administratifs. Il est à supposer que face à de circonstances si tumultueuses les fortifications et autres vestiges furent endommagés à plusieurs reprises. Cette ville était bien plus modeste que celle qui se reconstruit au début du XVe siècle. Les maisons n'avaient en général qu'un seul étage, rarement deux, les murs était de pierre grossièrement taillée, non cimentés, sans aucun élément de décoration architecturale. Les autres édifices tels que églises et divers bâtiments publics ont le même type de construction. Au début du XVe siècle tout est reconstruit depuis les fondations si bien qu’aujourd’hui rien n’a été conservé excepté l’emplacement de quelques bâtiments.

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Korčula compte 5 localités :

Monuments civils et religieux[modifier | modifier le code]

  • Cathédrale Saint-Marc (XV{(e}) siècle) ;
  • Chapelle Notre-Dame-des-Neiges (XVIe siècle) ;
  • Chapelle de l'Immaculée-Conception;
  • Maison de Marco Polo ;
  • Palais Ismaelić (XVIe siècle) ;
  • Palais Gabrielić (XVIe siècle), actuellement musée municipal.

Manifestations[modifier | modifier le code]

  • La Moreška (en), spectacle traditionnel de danse rappelant les combats médiévaux entre les Maures et les Chrétiens. Une version allégée de ce spectacle est donnée chaque semaine en été à l'intention des touristes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement de 2001 : (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  2. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]