Konrad Becker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Konrad Becker

Naissance 1959
Vienne, Drapeau de l'Autriche Autriche
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autriche

Konrad Becker (né en 1959 à Vienne, en Autriche) est un auteur, artiste et curateur autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Konrad Becker (né le 9 janvier 1959 à Vienne) est chercheur en hypermédia et développeur de contenu interdisciplinaire. Il est directeur de l'Institute for New Culture Technologies/t0 (en) et fondateur de Public Netbase (en) et World-Information.Org [1]. À partir de 1979 il a été actif dans le domaine des médias électroniques comme artiste, auteur, compositeur, curateur, producteur et organisateur de nombreuses productions intermedia, expositions et conceptions d'événements pour des festivals internationaux et des institutions culturelles. Il est l'auteur de travaux audiovisuels, électroniques et de textes théoriques, il a donné de nombreuses des conférences et occupé des postes dans diverses universités et participé à de nombreux colloques. Il a été membre de divers conseils et comités sur les technologies et la culture de l'information et de la communication, et a travaillé en tant que consultant.

En tant que musicien Konrad Becker a créé Monoton [2] , dont le disque " Monotonprodukt07 " a été classé par le magazine The Wire comme l'un des 100 disques les plus importants du 20e siècle en musique électronique[3]. Konrad Becker a récemment mis l'accent sur la musique sur portable suivant une rigueur minimaliste.

À la frontière entre l'art sonore, la psychoacoustique et la dance music expérimentale contemporaine, le projet de Konrad Becker a traversé une variété de genres au fil des ans et a connu différentes mutations et projets secondaires. Après avoir démarré dans des productions méta-mathématiques et des installations multimédias performatives, sa musique a évolué de la noise ambient industrielle vers l'art logiciel sonore et des productions de dance music expérimentale dans le contexte de la scène rave. Il a également développé des productions théâtrales.

"Comme d'autres groupes germaniques ( Kraftwerk, Neu, Cluster, Conrad Schnitzler), les productions de Monoton se sont révélées être de fins précurseurs de certaines tendances de la musique électronique de la fin du XXe siècle." (Eric Mattson, ORALE, 2002)

Un point focal des activités de Konrad Becker en tant que chercheur dans les nouveaux médias, militant et théoricien est l'Institute for New Culture Technologies/t0 (en) qu'il a fondé avec Francisco de Sousa Webber. Ayant démarré ses activités dès 1993, t0 fait partie des sites pionniers sur le World Wide Web dans les domaines de l'art et de la culture [4] t0 est l'une des organisations pionnières dans ce domaine en Europe et a également joué un rôle très important sur niveau local en tant qu'un des lieux principaux pour le développement des arts des nouveaux médias et de la scène culturelle de Vienne à la fin des années 1990[5]. Les activités de t0 se sont principalement construites suivant des projets à long terme / et des sous-organisations, par exemple Public Netbase (en) et World-Information.Org [6] aujourdh'hui World-Information Institute [7]

En plus du développement stratégique de l'Institut et de ses projets[8], les activités de Becker comprennent la conceptualisation de conférences et d'expositions [9] conférences, projets de recherche [10]; Son approche théorique s'est également développée dans une série de livres qu'il a commencé à publier en 2002 avec le Dictionnaire de réalité tactique.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Psychonautic, MonotonProdukt, Wien (1986)
  • Die Politik der Infosphäre- World-Information.Org, VS-Verlag für Sozialwissenschaft, BPB Berlin (2002) [in German]
  • Tactical Reality Dictionary, Cultural Intelligence and Social Control, Selene Verlag Wien, Autonomedia New York (2002)
  • Tactical Reality Dictionary, Russian translation and Foreword by Oleg Kireev, Ultraculture Publishing, Moscow (2004)
  • Konrad Becker, Martin Wassermair (Hg.), Kampfzonen in Kunst und Medien. Eine Veröffentlichung des World-Information Institute, Wien: Löcker 2008, ISBN 978-3-85409-483-8 [in German]
  • Konrad Becker, Felix Stalder (eds.): Deep Search. The Politics of Search beyond Google, Studienverlag Innsbruck (2009)
  • Strategic Reality Dictionary. Deep Infopolitics and Cultural Intelligence, Autonomedia New York (2009)
  • Konrad Becker, Martin Wassermair (Hg.), Phantom Kulturstadt. Eine Veröffentlichung des World-Information Institute, Wien: Löcker 2009, ISBN 978-3-85409-506-4 [in German]
  • Konrad Becker, Jim Fleming (eds.): Critical Strategies in Art and Media. Perspectives on New Cultural Practices, Autonomedia New York (2010)
  • Konrad Becker, Martin Wassermair (Hg.), Nach dem Ende der Politik. Eine Veröffentlichung des World-Information Institute, Wien: Löcker 2011, ISBN 978-3-85409-552-1 [in German]
  • Dictionary of Operations – Deep Politics and Cultural Intelligence with an introduction by Hakim Bey and an afterword by Franco Berardi Bifo, Autonomedia NY (2012), http://bookstore.autonomedia.org/index.php?main_page=pubs_product_book_info&cPath=71&products_id=704
  • Dictionnaires de réalité tactique et stratégique, Konrad Becker, traduction Ewen Chardronnet, Hyx, Orléans, 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour plus d'informations sur le développement de l'Institute for New Cultural Technologies/t0 et ses projets et sous-organisations depuis 1993 se reporter à Branka Ćurčić / Zoran Pantelić / New Media Center_kuda.org (Ed.): Public Netbase: Non Stop Future - New Practices in Art and Media, Frankfurt a. M. (Revolver), 2008, ISBN 978-3-86588-455-8 et Clemens Apprich / Felix Stalder (Hrsg.): Vergessene Zukunft. Radikale Netzkulturen in Europa. transcript, Bielefeld 2012, ISBN 978-3-8376-1906-5 [in German].
  2. Pour une discographie se reporter à l'entrée Discogs : http://www.discogs.com/artist/Monoton
  3. Cf. “Monoton’s Monotonprodukt07: One of Electronic Music’s Most Important Albums Revisited”, FACT, 30 Jul 2012, http://www.factmag.com/2012/07/30/monoton-one-of-electronic-musics-most-important-albums-revisited/
  4. Francisco de Sousa Webber: "Building a Netbase from Scratch", in: Branka Ćurčić / Zoran Pantelić / New Media Center_kuda.org (Eds.): ‘’Public Netbase: Non Stop Future - New Practices in Art and Media’’, Frankfurt a. M. (Revolver), 2008, online: http://nonstop-future.org/txt?tid=195606bfd5f57eb46cbc3100ef62ff0c
  5. Cf. l'article sur Public Netbase (en).
  6. http://world-information.org/
  7. http://world-information.net/en/
  8. En collaboration avec le conseil d'administration de t0 d'administration : Felix Stalder, Martin Wassermair, Francisco de Sousa Webber
  9. Cf. la Liste des événements dans l'article sur Public Netbase (en). Un exemple récent : Shared Digital Futures (juin 2013) : http://world-information.net/sdf/
  10. récemment : Felix Stalder, Martin Wassermair, Konrad Becker : "Kulturelle Produktion und im Alltag Mediennutzung. Urheberrechtliche Problemfelder und politische Lösungsperspektiven", Studie im Auftrag der Kammer für Arbeiter und Angestellte für Wien, Wien : . AK 2013, http://media.arbeiterkammer.at/wien/PDF/studien/Kulturelle_Produktion_und_Mediennutzung.pdf [en allemand]

Voir également[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]