Kong Linghui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kong Linghui est un pongiste chinois né le 18 octobre 1975 à Harbin dans la province de Heilongjiang. Il a gagné en double aux Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta, médaille d'or en simple aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney, et participé aux Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père étant entraîneur de tennis de table, ce sport prend naturellement une grande place dans sa vie, dès son plus jeune âge. Malgré un contact précoce avec ce sport, il affirme n’avoir jamais été contraint à le pratiquer, ses parents étant beaucoup plus sensibilisés par le fait qu’il termine sa scolarité. Néanmoins, Kong a six ans lorsqu’il décide de se consacrer corps et âme à la pratique de ce sport. À partir de ce moment décisif, il lui faudra seulement six ans pour intégrer l’équipe nationale chinoise. En 1994, il remporte son premier titre individuel, le championnat du monde junior. Il devient pour la première fois champion du monde de tennis de table en 1995 à Tianjin. En 1997, il est sacré champion du monde de double avec son compatriote Liu Guoliang. Quatre ans plus tard, il devient champion du monde de tennis de table en simple messieurs et vice-champion du monde en double toujours avec Liu Guoliang. En l'an 2000, il est sacré champion olympique en simple messieurs après avoir déjà gagné la compétition en double en 1996[1].

Il devient également le troisième joueur de l’histoire à réaliser le grand chelem, en s’adjugeant le simple messieurs des championnats du monde, de la coupe du monde et des Jeux olympiques la même année. Il ne parvient pas à s’imposer en 2004, aux Jeux olympiques d´Athènes. En 2006, le magazine chinois Table Tennis World Magazine a élu Kong Linghui athlète de l’année en dépit de sa condamnation pour conduite en état d’ivresse. La même année il annonce son retrait de la compétition de haut-niveau, une semaine avant son 31e anniversaire. À l’avenir Kong va se consacrer à l’entraînement de la nouvelle génération des stars chinoises du tennis de table. En Chine Kong Linghui est une véritable star au même titre que l'a été Yannick Noah au tennis en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]