Kondopoga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kondopoga
Кондопога
Blason de Kondopoga
Héraldique
Église de la Dormition à Kondopoga.
Église de la Dormition à Kondopoga.
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord
District fédéral Nord-Ouest
Sujet fédéral Flag of Karelia.svg République de Carélie
Code OKATO 86 215 501
Indicatif (+7) 81451
Démographie
Population 31 962 hab. (2013)
Densité 2 906 hab./km2
Géographie
Coordonnées 62° 12′ N 34° 16′ E / 62.2, 34.267 ()62° 12′ Nord 34° 16′ Est / 62.2, 34.267 ()  
Altitude 60 m
Superficie 1 100 ha = 11 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1563
Statut Ville depuis 1938
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Kondopoga

Géolocalisation sur la carte : République de Carélie

Voir sur la carte administrative de République de Carélie
City locator 14.svg
Kondopoga

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Kondopoga

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Kondopoga
Liens
Site web www.kondopoga.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Kondopoga (en russe : Кондопога ; en finnois : Kontupohja ; en carélien : Kondupohju) est une ville de la république de Carélie, en Russie, et le centre administratif du raïon de Kondopoga. Sa population s'élevait à 31 962 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kondopoga est située sur la côte du golfe de Kondopoga du lac Onega, près de l'embouchure de la rivière Souna et de la réserve naturelle de Kivatch, à 41 km au nord de Petrozavodsk, à 330 km au nord-est de Saint-Pétersbourg et à 743 km au nord de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Kondopoga remonte à l'année 1495. Elle conserve un monument rare de l'architecture russe en bois : l'église de la Dormition (Успенская церковь), construite en 1774. Le pilier central de cette église est couronné par un toit en croupe, de 42 m de hauteur totale. Ce pilier s'appuie sur une structure rectangulaire, avec des structures adjacentes pour le réfectoire et l'autel. La structure de l'autel est couverte par un toit traditionnel en bois, en forme de coque cylindrique.

Au début du mois de septembre 2006 eurent lieu à Kondopoga de violents affrontements à caractère ethnique entre des Russes et des habitants originaires du Caucase, principalement des Tchétchènes[2].

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3]

Évolution démographique
1892 1926* 1937* 1939* 1959* 1970*
600 2 606 10 875 13 374 16 060 27 908
1979* 1989* 2002* 2010* 2012 2013
35 198 36 365 34 863 32 987 32 415 31 962


Économie[modifier | modifier le code]

Kondopoga a une gare ferroviaire sur la ligne MoscouMourmansk. On trouve à Kondopoga une des plus grandes usines de pâte à papier de l'Europe orientale (le célèbre ingénieur Galerkine participa à la conception des bâtiments) et des usines de matériaux de construction.

Les principales entreprises sont :

  • AO Kondopoga (АО "Кондопога") : pâte à papier, papier journal.
  • AO Kondopojskoïe lesporomychlennoïe khoziaistvo (АО "Кондопожское леспоромышленное хозяйство") : exploitation forestière, bois d'œuvre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :