Komsomolskaïa Pravda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Komsomolskaïa.
Komsomolskaïa Pravda
Комсомо́льская пра́вда
Image illustrative de l'article Komsomolskaïa Pravda

Pays URSS Drapeau de l'URSS (1925-1991)
Russie Drapeau de la Russie (depuis 1992)
Langue Russe
Périodicité Quotidien
Format tabloïd
Genre Informations pour la jeunesse (1925-1991)
Généraliste, divertissement (depuis 1992)
Diffusion 655 000 ex. (mars 2008)
Date de fondation 13 mars 1925
Éditeur Izdatelsky Dom Komsomolskaïa Pravda
Ville d’édition Moscou (Drapeau de la Russie Russie)

Propriétaire Media Partner
Rédacteur en chef Vladimir Sungorkin
ISSN 0233-433X
Site web http://www.kp.ru/
Numéro du vendredi 23 mai 1930.

Komsomolskaïa Pravda (Комсомо́льская пра́вда en russe, signifiant « Vérité du Komsomol ») est un quotidien russe de format tabloïd[1]. Fondé le 13 mars 1925, il est publié par la Izdatelsky Dom Komsomolskaïa Pravda (« maison d'édition Komsomolskaïa Pravda »).

Historique[modifier | modifier le code]

Le Komsomolskaïa Pravda est le journal national lors de l'ère de l'Union soviétique et un organe officiel du Comité central du Komsomol. Il est créé à la suite d'une décision prise lors du 13e congrès du Parti communiste russe (en). Le premier numéro paraît le 24 mai 1925[2] avec un tirage de 31 000 exemplaires.

Dans le monde[modifier | modifier le code]

En plus de la version russe, Komsomolskaïa Pravda est publié dans certains pays de la Communauté des États indépendants. Il existe ainsi le Komsomolskaïa Pravda v Ukraine (Ukraine), le Komsomolskaïa Pravda v Belorussii (Biélorussie), le Komsomolskaïa Pravda v Moldove (Moldavie).

Il existe également une édition européenne, Komsomolskaïa Pravda v Evrope, focalisée sur la diaspora russe en Allemagne.

Rédacteurs en chef du journal[modifier | modifier le code]

  • Depuis 1997 - Vladimir Nikolaïevitch Soungorkine
  • 1995-1997 - Vladimir Petrovitch Simonov
  • 1988-1995 - Vladislav Aleksandrovitch Fronine[3]
  • 1981-1988 - Guennadi Nikolaïevitch Seleznev
  • 1978-1980 - Valeri Nikolaïevitch Ganitchev
  • 1973-1978 - Lev Konstantinovitch Kornechov[4]
  • 1965-1973 - Boris Dmitrievitch Pankine
  • 1959-1965 - Iouri Petrovitch Voronov
  • 1957-1959 - Alekseï Ivanovitch Adjoubeï
  • 1950-1957 - Dmitri Petrovitch Goriounov
  • 1941-1948 - Boris Sergueïevitch Bourkov
  • 1937-1938 - Nikolaï Aleksandrovitch Mihaylov
  • 1932-1937 - Vladimir Mikhailovitch Boubekine (1904-1937. Fusillé.)[5]
  • 1925-1928 - Taras Kostrov (Aleksandr Sergueïevitch Martynovski)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes (ru)[modifier | modifier le code]