Kokoreç

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kokoreç wrap (dürüm) de la cuisine turque, dans un restaurant a Istanbul.
Kokoretsi pascal cuit au-dessus de braises

Le kokoreç (en turc) ou kokoretsi (en grec Κοκορέτσι) est un plat répandu dans les Balkans et en Anatolie, composé essentiellement de boyaux frais d'agneau et d'abats (poumons, rognons, thymus, foie).

Les intestins lavés sont enroulés et cuits, souvent sur des braises, parfois au four.

En Turquie, le kokoretsi est souvent servi comme un sandwich, dans du pain (Yarım Ekmek Kokoreç), mais également comme plat.

En Grèce, il est servi directement de la brochette à l'assiette arrosé de jus de citron; il est notamment consommé lors des fêtes de Pâques.

Le kokoretsi est un des plats les plus répandus en Turquie[réf. nécessaire], vendu par les vendeurs de rue et dans les restaurants populaires.