Kofi Awoonor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kofi Awoonor

Kofi Awoonor (né le 13 mars 1935 à Wheta (en), alors en Côte-de-l'Or – assassiné le 21 septembre 2013 à Nairobi) est un écrivain, poète et diplomate ghanéen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kofi Awoonor est l'auteur dont le travail combiné des traditions poétiques de son pays natal Ewe et le symbolisme contemporain et religieux ont été retenus pour représenter l'Afrique lors de la décolonisation. Il a commencé à écrire sous le nom de George Awoonor-Williams.

Le professeur Kofi Awoonor était parmi ceux qui ont été tués le 21 septembre 2013, dans une attaque armée au centre commercial Westgate à Nairobi, au Kenya, par l'Al-Shabaab, un groupe djihadiste[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Attaque de Nairobi : les premières victimes étrangères identifiées, Le Monde, 24 septembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]