Cochin (Inde)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kochi (Inde))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cochin.
Kochi
Cochin
Image illustrative de l'article Cochin (Inde)
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Kerala
District Ernakulam
Maire Tony Chammany
Fuseau horaire IST Heure normale de l'Inde
(UTC+5.30)
Démographie
Population 601 574 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 9° 58′ 37″ N 76° 16′ 12″ E / 9.977, 76.279° 58′ 37″ Nord 76° 16′ 12″ Est / 9.977, 76.27  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kerala

Voir sur la carte administrative de la zone Kerala
City locator 14.svg
Kochi

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Kochi

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Kochi
Localisation de Cochin dans le district d'Ernakulam

Cochin, ou Kochi (en malayalam, കൊച്ചി, koˈtʃːi Prononciation du titre dans sa version originale Écouter)[1] est la ville la plus peuplée de l'État du Kerala en Inde avec 601 574 habitants en 2011. Elle est située sur la côte de Malabar, à 200 km au nord de la capitale de l'État, Thiruvananthapuram, et abrite également le plus important des ports indiens.

La ville est composée de trois parties principales :

  • face au large, la péninsule de Mattancheri, appelé communément Fort Cochin où se trouvent les zones les plus anciennes de la ville ;
  • l'île artificielle de Willingdon construite dans les années 1920 avec les produits du dragage de la baie ;
  • Ernakulam, la partie de la ville sur la terre ferme.

À côté de ces dernières, on trouve, face à Ernakulam, deux autres îles mineures, l'île de Bolghatty et l'île de Vypin. Toutes ces zones sont reliées entre elles par ferries et des ponts.

Kochi abrite le Spices Board, le service du ministère indien du Commerce dédié aux épices.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville profite, au début du XVe siècle, du déclin de Cranganore et se constitue en petit royaume. Après l'arrivée de Vasco de Gama sur la côte de Malabar, les rajas de Cochin autorisent les Portugais à installer un comptoir. En 1544, saint François Xavier y installe une mission[2]. La période portugaise est difficile pour les juifs installés dans la région depuis très longtemps et dans la ville depuis la catastrophe de la Cranganore. Les Hollandais arrivent dans le Malabar en 1595 et prennent le contrôle de la ville en 1663, lui apportant une nouvelle période de prospérité. Les Britanniques s'en emparent en 1795, les Pays-Bas la cèderont définitivement au Royaume-Uni par le traité britannico-hollandais de 1814 en échange de l'île de Banca.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le cœur historique de la ville se trouve dans le quartier de Fort Cochin, sur la presqu'île de Mattancheri.

C'est là que se trouve notamment le palais du raja, appelé « Palais hollandais ». Construit vers 1555 par les Portugais pour le raja Virakeralavarma, les Hollandais le réaménagent un siècle plus tard pour en faire le palais du gouverneur. Il est ensuite rendu au raja qui le fera décorer de superbes peintures murales, admirablement conservées, représentant des scènes du Ramayana.

Les carrelets chinois sont un vestige probable de l'expédition chinoise de Zheng He, qui passe par le Kerala avant l'arrivée des Européens. On trouve aussi à Fort Cochin la vieille synagogue datant de 1568 et agrandie en 1760, ainsi que la cathédrale Sainte-Croix de Cochin et l'église Saint-François.

Économie[modifier | modifier le code]

La majeure partie de l'activité économique de Cochin a lieu dans le quartier d'Ernakulam.

Transport[modifier | modifier le code]

Kochi possède un aéroport international.

C'est le port qui relie Lakshadweep, Colombo par un service de ferry. La Kerala State Water Transport Department (SWTD), service public de transport dessert Alappuzha, Kottayam, Kollam, Ernakulam, Kannur et Kasagode ; la Kerala Shipping and Inland Navigation Corporation (KSINC), service de l’État du Keral a son siège en la ville et assure autant la maintenance, le transport de marchandise que de passagers, elle est aussi un chantier naval.

Démographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Cochin est la ville la plus peuplée du Kerala : elle compte 601 574 habitants pour une densité moyenne de 6 340 habitants/km2. Son agglomération compte en 2011 2 117 990 habitants. Le sexe-ratio est de 0,97, ce qui contraste fortement avec le reste de l'Inde, dont le sexe-ratio est de 1,07. Le taux d'alphabétisation est de 97,5% et est sensiblement le même pour les deux sexes. Les principales religions pratiquées sont l'hindouisme (47% de la population), le christianisme (35%) et l'islam (17%).

Jumelage[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le nom de la ville a été changé de Cochin à Kochi en 1996. Voir Changements des noms de villes et d'États en Inde
  2. http://www.jesuites.com/histoire/chrono/chrono5.htm