Ko Chang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

12° 03′ 15″ N 102° 20′ 46″ E / 12.05417, 102.34611 ()

Situation de Ko Chang dans la province de Trat

Ko Chang (เกาะช้าง) ou Koh Chang est la troisième plus grande île de la Thaïlande, avec une superficie de 211 km2. Elle est située sur la côte est du Golfe de Thaïlande, dans la province de Trat, près de la frontière du Cambodge. Elle se trouve à 310 km de Bangkok.

Son nom signifie l'île de l'éléphant. Montagneuse, avec plusieurs cascades, elle fait partie du parc national de Mu Ko Chang donc elle est la plus grande île parmi les 54 autres îles et îlots qui l'entourent.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début de la Seconde Guerre mondiale, pendant la Guerre franco-thaïlandaise, une flotte de la France de Vichy a remporté une importante victoire sur la marine royale thaïlandaise au sud de l'île (17 janvier 1941).

Article détaillé : Bataille de Koh Chang.

Jusqu'au milieu des années 1980 les constructions sur île n’était pas développées mais le tourisme a augmenté significativement depuis lors. L'île accueille maintenant 75 000 visiteurs annuellement, dont environ la moitié sont thaïlandais.

Géographie[modifier | modifier le code]

L’île présente une longueur de 30 kilomètres et une largeur de 14 kilomètres. La surface totale du parc national marin est de 650 kilomètres carrés dont 70 % d'eau. L’intérieur de l’île est montagneux et couvert de forêt tropicale. La colline la plus élevée, Kao Salak Phet, est à 743 mètres au-dessus du niveau de la mer. Autour de la côte de l’île s'étendent plusieurs plages sablonneuses près desquelles on trouve beaucoup de complexes hôteliers.

Le Hat Sai Khao,le Hat Kai Mook et Le Hat Ta Nam (la côte occidentale) attirent les touristes. Au sud, il y a un village nommé "Laem Bang Bao". Beaucoup de bâtiments sont construits sur des pilotis en bois.

Administration[modifier | modifier le code]

L'île forme une zone-secondaire (le Roi Amphoe), formée en 1994 au moment où elle a été séparée de la zone de Laem Ngop, dans la province de Trat. La zone est divisée en deux communes (tambon), elles mêmes divisées en neuf villages (muban). Cependant, il n'y a aucun secteur municipal (thesaban).

Parc national[modifier | modifier le code]

En 1982, Ko Chang et les autres petites îles qui l'entourent, dont 85 % font partie du parc national, ont été conservées comme parc national marin. La plus grande partie de l'intérieur de l'île est occupée par la forêt tropicale. Des récifs de corail voisins peuvent également être observés dans ce parc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :