Knut VI de Danemark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sceau de Knut vers 1190

Knut VI de Danemark, né en 1163 et mort le 12 novembre1202, fut roi de Danemark de 1182 à 1202.

Origine[modifier | modifier le code]

Knud VI était le fils aîné de Valdemar Ierde Danemark et de Sophie de Polock, et le frère d'Ingeburge, épouse répudiée du roi de France Philippe Auguste.

Règne[modifier | modifier le code]

Peu de temps après son avènement, il soumit la Scanie qui s'était révoltée sous la conduite d'Harald Skraenk, fils de Oluf II de Danemark. En 1185 près de Cammin il signe un traité avec Bogusław Ier le duc de Poméranie qui cède les régions de Barth, Grimm, Trebus, Wostrona et le comté de Gützkow au prince Jaromar Ier de Rügen qui les tiendra en fief danois. La Poméranie lui abandonne de plus Wolgast et s'engage à payer un tribut de 300 marks, à ne plus faire la guerre contre le royaume de Danemark et à livrer des otages. La même année Knut VI conclut un accord avec les deux princes de Mecklembourg Niklot II et Henri Borwin Ier qui se reconnaissaient ses vassaux et tenir leurs états en fief danois. Ils donnent eux aussi 24 otages dont un fils de Burwin qui cède à son frère la cité de Rostock. En 1193 un traité de paix est signé avec le comte Adolphe III de Holstein qui s'engage à verser 1.400 marks au roi de Danemark et lui promet de ne plus soutenir les revendications au trône de l'évêque Valdemar de Schleswig. Ce traité est complété en mai 1200 par un second qui prévoit la cession de Randburg par le Holstein[1]

Après avoir soumis le Mecklembourg, l'ancien pays des anciens Wendes, le Holstein Knut VI mène également expédition en Livonie en 1196. Son règne fut pour le Danemark une époque de puissance et de prospérité. À la suite de ses conquêtes, il prit le titre de « Rex Vandalorum » ( en danois : Vendernes Konge), que les rois de Danemark ont conservé depuis. Il doit également consacrer son énergie et son temps à tenter d'obtenir la libération de sa sœur Ingeburge incarcérée à la fin de l'année 1193 en plaidant sa cause auprès du Pape.

Union[modifier | modifier le code]

Knut VI est d'abord fiancée en 1167 à Richenza fille cadette d'Henri le Lion qui meurt l'année suivante. Il épouse ensuite en 1177 sa sœur ainée Gertrude de Saxe, née en 1154 et morte le 1er juillet 1197, qui était veuve du duc Frédéric IV de Souabe. Il n'en eut pas d'enfant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. H. C. de Reedtz Répertoire des traités conclus par la couronne de Danemark depuis Canut le Grand jusqu'en 1800. Librairie De Dietrich, Gottingue 1826.p. 9-10.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Lucien Musset, Les Peuples scandinaves au Moyen Âge, Paris, Presses universitaires de France,‎ , 342 p. (OCLC 3005644)