Knićanin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Knićanin (homonymie).
Knićanin
Книћанин
La rue principale de Knićanin
La rue principale de Knićanin
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Banat serbe
District Banat central
Ville Zrenjanin
Code postal 23 265
Démographie
Population 1 747 hab. (2011)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 11′ 24″ N 20° 19′ 20″ E / 45.19, 20.322245° 11′ 24″ Nord 20° 19′ 20″ Est / 45.19, 20.3222  
Altitude 59 m
Superficie 4 930 ha = 49,3 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Knićanin

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Knićanin

'Knićanin (en serbe cyrillique : Книћанин ; en allemand : Rudolfsgnad ; en hongrois : Rezsőháza) est une localité de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine et sur le territoire de la Ville de Zrenjanin, district du Banat central. Au recensement de 2011, elle comptait 1 747 habitants[1].

Knićanin est officiellement classé parmi les villages de Serbie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Nom de la ville[modifier | modifier le code]

La ville tire son nom actuel du voïvode Stevan Knićanin, qui commandait les escadrons de volontaires serbes durant la révolution de 1848. Elle est aussi parfois appelée Knićaninovo (Книћаниново).

Autrefois Knićanin s'appelait Rudolfsgnad, nom provenant du prince Rudolf (1858-1889) de la dynastie des Habsbourg. En hongrois, la ville était connue sous le nom de Rezsőháza.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été fondée en 1866. Avant la Seconde Guerre mondiale, elle comptait 3 000 habitants, dont une majorité d'Allemands en provenance de la Souabe danubienne.

Après la Seconde Guerre mondiale, la ville fut utilisée par les partisans communistes yougoslaves comme camp d'internement pour les Allemands de Voïvodine. Environ 17 200 prisonniers étaient enfermés dans ce camp. Il fut en service du 10 octobre 1945 jusqu'en mars 1948. Environ 11 000 personnes y trouvèrent la mort, principalement à cause du typhus, de la malaria et de la malnutrition. On conserve aujourd'hui des documents sur 7 767 morts[réf. nécessaire].

Après la fermeture du camp, des familles serbes en provenance de Bosnie-Herzégovine, de Croatie et du Monténégro furent installées dans la ville.

Un mémorial en l'honneur des victimes fut construit à proximité en 1998, avec une inscription en serbe et en allemand : « Ici reposent nos concitoyens d'origine allemande qui moururent de faim, de maladie et de froid dans le camp de Knićanin/Rudolfsgnad 1946-1948. Qu'ils reposent en paix. » On peut lire en plus petits caractères : « Aux victimes d'Elemir/Elemer dans le camp de Knićanin/Rudolfsgnad 314. »

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
5 977 1 802 2 169 2 251 2 226 2 227 2 034[2] 1 747[1]


Évolution de la population

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités (2002)[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  4. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]