Klaus Rifbjerg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Klaus Rifbjerg

Description de l'image Klaus-rifbjerg-2001.jpg.
Naissance 15 décembre 1931
Copenhague
Décès 4 avril 2015
Activité principale
écrivain, auteur, scénariste
Distinctions
Grand Prix de littérature du Conseil nordique, Académie danoise
Auteur
Genres
poésie, roman, conte, scénario

Klaus Rifbjerg, né le à Copenhague et mort le (à 83 ans), est un poète, romancier, nouvelliste et scénariste danois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient le Grand prix de littérature du Conseil nordique en 1970 pour Anna, jeg, Anna (Anna, moi, Anna).

Il est membre de l’Académie danoise depuis 1967.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • L’Innocence chronique [« Den Kroniske uskyld »], trad. de Raymond Albeck, Paris, Éditions Stock, 1969, 221 p. (notice BnF no FRBNF35211077f)
  • Anna, moi, Anna [« Anna, jeg, Anna »], trad. de Raymond Albeck, Paris, Éditions Stock, 1971, 253 p. (notice BnF no FRBNF354251239)
  • Poèmes, trad. de Régis Boyer, Paris, Éditions Seghers, coll. « Autour du monde », 1980, 127 p. (ISBN 2-221-50113-6)

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]